bibliotheq.net - littérature française
 

Voltaire - Samson

Il faut que mon flambeau t'éclaire ;
Mais j'ai besoin de tes appas.

Je veux instruire, et je dois plaire.

Viens de ta main charmante orner la Vérité.

Disparaissez, guerriers consacrés par la fable :

Un Alcide véritable

Va paraître en ce lieu, comme vous enchanté.

Chantons sa gloire et sa faiblesse,

Et voyons ce héros, par l'amour abattu,

Adorer encor la Vertu,

Entre les bras de la Mollesse.

CHOEUR DES SUIVANTS DE LA VERTU.
Chantons, célébrons, en ce jour,
Les Dangers cruels de l'amour.

FIN DU PROLOGUE

SAMSON
OPERA

Personnages de la pièce

SAMSON.
DALILA.
LE ROI DES PHILISTINS.

LE GRAND-PRETRE.

LES CHOEURS.

ACTE PREMIER

Scène I.

(Le théâtre représente une campagne. Les Israélites, couchés sur le bord du fleuve Adonis,
déplorent leur captivité)

DEUX CORYPHEES.
Tribus captives,
Qui sur ces rives

Traînez vos fers ;

Tribus captives,

De qui les voix plaintives

Font retentir les airs,

Adorez dans vos maux le Dieu de l'univers.

CHOEUR.
Adorons dans nos maux le Dieu de l'univers.

UN CORYPHEE
Ainsi depuis quarante hivers

< page précédente | 4 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.