bibliotheq.net - littérature française
 

Voltaire - Samson

SAMSON.
Quoi ! de mes ennemis je suis environné !
(Il combat)

Tombez, tyrans...

LES PHILISTINS.
Cédez, esclave.
(Ensemble.)

Frappons l'ennemi qui nous brave.

DALILA.
Arrêtez, cruels ! arrêtez ;
Tournez sur moi vos cruautés.

SAMSON.
Tombez, tyrans...

LES PHILISTINS, combattant.
Cédez, esclave.

SAMSON.
Ah ! quelle mortelle langueur !
Ma main ne peut porter cette fatale épée,

Ah, Dieu ! ma valeur est trompée ;

Dieu retire son bras vainqueur.

LES PHILISTINS.
Frappons l'ennemi qui nous brave ;
Il est vaincu ; cédez, esclave.

SAMSON, entre leurs mains.
Non, lâches ! non, ce bras n'est pas vaincu par vous ;
C'est dieu qui me livre à vos coups.

(On l'emmène.)

Scène VI.

DALILA.
O désespoir ! ô tourments ! ô tendresse !
Rois cruels ! peuples inhumains !

O vénus, trompeuse déesse !

Vous abusiez de ma faiblesse.

Vous avez préparé, par mes fatales mains,

L'abîme horrible où je l'entraîne ;

Vous m'avez fait aimer le plus grand des humains

Pour hâter sa mort et la mienne.

Trône, tombez ; brûlez, autels,

Soyez réduits en poudre.

< page précédente | 23 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.