bibliotheq.net - littérature française
 

François Villon - Poésies diverses

Que Jason vit, querant la toison d'or,
Ou transmué d'omme en beste sept ans

Ainsi que fut Nabougodonosor,

Ou il ait guerre et perte aussi villaine

Que Troies ot pour la prise d'Elayne,

Ou mis de fait soit avec Tantalus

Et Proserpine es infernaulx palus,

Ou plus que Job soit en griefve souffrance,

Tenant prison en la tour Dedalus,

Qui mal voudroit au royaume de France !

Quatre mois soit en ung vivier chantans,
La teste au fons ainsi que le butor,

Ou au Grant Turcq vendu deniers contans

Pour estre mis au harnoys comme ung tor,

Ou trente ans soit, comme Magdelaine,

Sans drap vestir de linge ne de layne,

Ou soit noié comme fut Narcisus,

Ou aux cheveulx, comme Absalon pendus

Ou com Judas fut par Desesperance,

Ou puist mourir comme Simon Magus,

Qui mal voudroit au royaume de France !

D'Octovïen puist revenir le temps,
C'est qu'on luy coulle ou ventre son tresor,

Ou qu'il soit mis entre meulles flotans

En ung moulin, comme fut saint Victor,

Ou transglouty en la mer, sans alaine,

Pis que Jonas ou corps d'une baleine,

Ou soit bany de la clarté Phebus,

Des biens Juno et du solas Venus,

Et du dieu Mars soit pugny a oultrance

Ainsy que fut roy Sardanapalus,

Qui mal voudroit au royaume de France !

Prince, porté soit des serfs Yolus
En la forest ou domine Gloucus

Et soit privé soit de paix et d'esperance,

Car digne n'est de possider vertus

Qui mal voudroit au royaume de France !

Rondeau

Jenin l'Avenu,
Va-t-en aux estuves;

Et toy la venu,

< page précédente | 5 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.