bibliotheq.net - littérature française
 

François Villon - Le Lais

Tous jours le choiz d'ung bon loppin,
Le trou de la Pomme de Pin,

Cloz et couvert, au feu la plante,

Emmailloté en jacopin,

Et qui vouldra planter si plante !

XXI


Item, a maistre Jehan Mautaint

Et maistre Pierre Basannier,

Le gré du seigneur qui attainct

Troubles, forfaiz, sans espargnier ;

Et a mon procureur Fournier,

Bonnetz cours, chausses semelees,

Taillees sur mon cordouennier,

Pour porter durant ces gelees.

XXII


Item, a Jehan Trouvé, boucher,

Laisse le Mouton franc et tendre,

Et ung tacon pour esmouchier

Le Beuf Couronné qu'on veult vendre,

Et la Vache, qui pourra prendre

Le vilain qui la trousse au col :

S'il ne la rend, qu'on le puist pendre

Et estrangler d'un bon licol !

XXIII


Item, a Perrenet Merchant,

Qu'on dit le Bastard de la Barre,

Pour ce qu'il est ung bon merchant,

Luy laisse trois gluyons de feurre

Pour estendre dessus la terre

A faire l'amoureux mestier,

Ou il luy fauldra sa vie querre,

Car il ne scet autre mestier.

XXIV


Item, au Loup et a Cholet

Je laisse a la fois ung canart

Prins sur les murs comme on souloit,

Envers les fossés, sur le tart,

Et a chascun ung grant tabart

De cordelier jusques aux piez,

Busche, charbon et poys au lart,

Et mes houseaulx sans avantpiez.

XXV


Item, je laissë, en pitié

A trois petis enffans tous nudz

Nommés en ce present traictié,

- Povres orphelins impourveuz,

< page précédente | 6 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.