bibliotheq.net - littérature française
 

Victor Hugo - Notre-Dame de Paris

grandit et s'amoncelle en spirales sans fin; là aussi il y a confusion des langues, activité incessante, labeur
infatigable, concours acharné de l'humanité tout entière, refuge promis à l'intelligence contre un nouveau

déluge, contre une submersion de barbares. C'est la seconde tour de Babel du genre humain.

LIVRE SIXIÈME

I. COUP D'OEIL IMPARTIAL SUR L'ANCIENNE MAGISTRATURE

C'était un fort heureux personnage, en l'an de grâce 1482, que noble homme Robert d'Estouteville,
chevalier, sieur de Beyne, baron d'Yvri et Saint-Andry en la Marche, conseiller et chambellan du roi, et

garde de la prévôté de Paris. Il y avait déjà près de dix-sept ans qu'il avait reçu du roi, le 7 novembre

1465, l'année de la comète, cette belle charge de prévôt de Paris, qui était réputée plutôt seigneurie

qu'office, dignitas, dit Joannes Loemnoeus, quae cum non exigua potestate politiam concernente, atque

praerogativis multis et juribus conjuncta est. La chose était merveilleuse en 82 qu'un gentilhomme ayant

commission du roi et dont les lettres d'institution remontaient à l'époque du mariage de la fille naturelle

de Louis XI avec monsieur le bâtard de Bourbon. Le même jour où Robert d'Estouteville avait remplacé

Jacques de Villiers dans la prévôté de Paris, maître Jean Dauvet remplaçait messire Hélye de Thorrettes

dans la première présidence de la cour de parlement, Jean Jouvenel des Ursins supplantait Pierre de

Morvilliers dans l'office de chancelier de France, Regnault des Dormans désappointait Pierre Puy de la

charge de maître des requêtes ordinaires de l'hôtel du roi. Or, sur combien de têtes la présidence, la

chancellerie et la maîtrise s'étaient-elles promenées depuis que Robert d'Estouteville avait la prévôté de

Paris! Elle lui avait été baillée en garde, disaient les lettres patentes; et certes, il la gardait bien. Il s'y était

cramponné, il s'y était incorporé, il s'y était identifié. Si bien qu'il avait échappé à cette furie de

changement qui possédait Louis XI, roi défiant, taquin et travailleur qui tenait à entretenir, par des

institutions et des révocations fréquentes, l'élasticité de son pouvoir. Il y a plus, le brave chevalier avait

obtenu pour son fils la survivance de sa charge, et il y avait déjà deux ans que le nom de noble homme

Jacques d'Estouteville, écuyer, figurait à côté du sien en tête du registre de l'ordinaire de la prévôté de

Paris. Rare, certes, et insigne faveur! Il est vrai que Robert d'Estouteville était un bon soldat, qu'il avait

loyalement levé le pennon contre la ligue du bien public, et qu'il avait offert à la reine un très merveilleux

cerf en confitures le jour de son entrée à Paris en 14... Il avait plus la bonne amitié de messire Tristan

l'Hermite, prévôt des maréchaux de l'hôtel du roi. C'était donc une très douce et plaisante existence que

celle de messire Robert. D'abord, de fort bons gages, auxquels se rattachaient et pendaient, comme des

grappes de plus à sa vigne, les revenus des greffes civil et criminel de la prévôté, plus les revenus civils

et criminels des auditoires d'Embas du Châtelet, sans compter quelque petit péage au pont de Mantes et

de Corbeil, et les profits du tru sur l'esgrin de Paris, sur les mouleurs de bûches et les mesureurs de sel.

Ajoutez à cela le plaisir d'étaler dans les chevauchées de la ville et de faire ressortir sur les robes

mi-parties rouge et tanné des échevins et des quarteniers son bel habit de guerre que vous pouvez encore

admirer aujourd'hui sculpté sur son tombeau à l'abbaye de Valmont en Normandie, et son morion tout

bosselé à Montlhéry. Et puis, n'était-ce rien que d'avoir toute suprématie sur les sergents de la douzaine,

le concierge et guette du Châtelet, les deux auditeurs du Châtelet, auditores Castelleti, les seize

commissaires des seize quartiers, le geôlier du Châtelet, les quatre sergents fieffés, les cent vingt sergents

à cheval, les cent vingt sergents à verge, le chevalier du guet avec son guet, son sous-guet, son

contre-guet et son arrière-guet? N'était-ce rien que d'exercer haute et basse justice, droit de tourner, de

pendre et de traîner, sans compter la menue juridiction en premier ressort, in prima instantia, comme

disent les chartes, sur cette vicomté de Paris, si glorieusement apanagée de sept nobles bailliages?

Peut-on rien imaginer de plus suave que de rendre arrêts et jugements, comme faisait quotidiennement

messire Robert d'Estouteville, dans le Grand-Châtelet, sous les ogives larges et écrasées de

< page précédente | 110 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.