bibliotheq.net - littérature française
 

Victor Hugo - L'Âne

Les exemplaires grecs d'une patte nocturne;
Livres, vous semblez tous des fleuves penchant l'urne,

Mais ce qui sort de vous, c'est le dégorgement

De l'éternel brouillard sur les glaciers fumant;

L'esprit se perd en vous comme aux gouffres la sonde;

Vous êtes imposants! vous divisez le monde

En deux opinions principales: savoir

Si vos graves feuillets, votre blanc, votre noir,

Vos textes plus profonds que les flots sur les plages,

Vos luxes de science, et vos fiers étalages

De travail et d'étude, et vos grands apparats,

Sont créés pour les vers ou sont faits pour les rats.

II . COUP D'OEIL GÉNÉRAL

L'orateur, fût-il âne, essoufflé se repose;
Patience reprit, ayant fait une pause:

Rhéteurs, quel mot divin faites-vous épeler?
Dites, qu'enseignez-vous? que venez-vous parler

D'idéal, de réel, et nous rompre la tête?

Votre réel à vous, c'est la chimère bête,

Ou c'est la loi féroce et dure; ici Baal,

Là Dracon; et l'erreur partout. Votre idéal

C'est quelque faux chef-d'oeuvre ou quelque vertu fausse,

C'est un roi qu'en rampant la flatterie exhausse,

Ou c'est un livre pâle ayant pour qualité

De s'ouvrir sans blesser les yeux de sa clarté;

Honneur au grand Louis! Gloire au tendre Racine!

Ah! l'idéal m'endort, le réel m'assassine,

Grâce! au diable! assez bu! Je prends congé. Bonsoir.

Quelle solution donne votre savoir
Sur ce qui nous étonne ou ce qui nous effraie?

Avez-vous seulement un peu de lueur vraie?

Non. Rien. Sur l'inconnu, l'absolu, le divin,

Sur l'incompréhensible et l'insondable, en vain

L'illuminé contemple et le myope scrute,

Qu'est-ce que vous savez de plus que moi la brute?

Hélas! je sens moi-même, étant votre écolier,

Hommes, ma tête au poids des questions plier;

J'ai sur mon cristallin naïf la taie humaine.

Le prêtre en sait-il plus que le catéchumène?

Le cardinal voit-il mieux que l'enfant de choeur?

L'ombre a la face grave et le profil moqueur;

Et l'ombre, tu le sais, ô Kant, c'est la science.

< page précédente | 8 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.