bibliotheq.net - littérature française
 

Victor Hugo - L'Âne

Ô révolution! anarchie! il vous semble
Que l'alphabet lui-même entre vos pattes tremble,

Que l'F et que le B vont se prendre le bec,

Que l'O tourne sa roue aux cornes de l'Y,

Horreur! et qu'on va voir le point, bille fatale,

Tomber enfin sur l'I, ce bilboquet tantale!

Votre système est vain, votre empirisme est faux.
Ayez donc la charrue avant d'avoir la faux.

Çà, vous figurez-vous, parlons net, camarades,
Qu'on est un vrai docteur pour avoir pris ses grades,

Et qu'on sait quelque chose en sortant de chez vous?

Que la grande nature, aux bruits vastes et doux,

Belle, n'enseigne rien à l'esprit qu'elle élève;

Et qu'Adam, ébloui de l'éden, épris d'Ève,

Attendait, pour que Dieu tout à fait le créât,

Qu'Iblis lui fît passer le baccalauréat?

Non, la nature au fond pourrait suffire seule;

Elle sait tout, elle est nourrice, étant aïeule!

VI. CONDUITE DE L'HOMME VIS-À-VIS DES GÉNIES

C'est en dehors des lois que vous faites, pédants,
Que plane l'harmonie aux grands hymnes grondants,

Et le papier réglé par une main classique

Est du papier réglé, mais n'est pas la musique.

Qu'on doit fourrer, vivants, les aigles, les griffons,
En cage dans les trous de vos dogmes profonds,

Que l'essor du penseur se mesure à vos mètres,

Qu'il doit vous consulter, vous les bedeaux des lettres,

Vous les abbés du goût, hurlant à l'unisson:

Nous sommes le savoir, nous sommes la raison!

Que vous avez, vous seuls, ces dons sacrés sur terre,
Et que chacun de vous en est propriétaire;

Que l'académie est, que la sorbonne vit;

Que l'antique sentier qu'à la file on suivit

Est la route sacrée, et qu'il faut faire en sorte

Qu'on n'y coure jamais, que jamais on n'en sorte;

Qu'on forge et qu'on bat le fer d'autant mieux qu'il est froid;

Que votre cloître est saint; que vous avez le droit

De mettre le génie et l'âme en retenue,

Que le cygne, nageant candide sous la nue,

Doit se faire montrer le blanc par un corbeau;

< page précédente | 29 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.