bibliotheq.net - littérature française
 

Victor Hugo - Han d'Islande

Examinons cette destinée de plus haut encore. - N'est-ce pas un mystère étrange que de voir le crime du
comte et de la comtesse d'Ahlefeld retomber sur eux en châtiments? Ils ont ourdi une trame infâme

contre la fille d'un captif; cette infortunée rencontre par hasard un protecteur qui juge nécessaire

d'éloigner leur fils, chargé par eux d'exécuter leur abominable dessein. Ce fils, leur unique espérance, est

envoyé loin du théâtre de sa séduction; et, à peine arrivé dans son nouveau séjour, un autre hasard

vengeur lui fait rencontrer la mort. Ainsi c'est en voulant entraîner une jeune fille innocente et abhorrée

dans le déshonneur, qu'ils ont poussé leur fils coupable et chéri dans le tombeau. C'est par leur faute que

ces misérables sont devenus des malheureux.

XXVII

Ah! voilà notre belle comtesse! - Pardon, madame,
si je ne puis aujourd'hui profiter de l'honneur de

votre visite. Je suis en affaires. Une autre fois,

chère comtesse, une autrefois; mais, pour

aujourd'hui, je ne vous retiens pas plus longtemps

ici.

Le prince à Orsina.

Le lendemain de sa visite à Munckholm, de grand matin, le gouverneur de Drontheim ordonna qu'on
attelât sa voiture de voyage, espérant partir pendant que la comtesse d'Ahlefeld dormirait encore; mais

nous avons déjà dit que le sommeil de la comtesse était léger.

Le général venait de signer les dernières recommandations qu'il adressait à l'évêque, aux mains duquel le
gouvernement devait être remis par intérim. Il se levait, après avoir endossé sa redingote fourrée, pour

sortir, quand l'huissier annonça la noble chancelière. Ce contre-temps déconcerta le vieux soldat,

accoutumé à rire devant la mitraille de cent canons, mais non devant les artifices d'une femme. Il fit

néanmoins d'assez bonne grâce ses adieux à la méchante comtesse, et ne laissa percer quelque humeur

sur son visage que lorsqu'il la vit se pencher vers son oreille avec cet air astucieux qui voulait seulement

paraître confidentiel.

- Eh bien, noble général, que vous a-t-il dit?

- Qui? Poël? il m'a dit que la voiture allait être prête.

- Je vous parle du prisonnier de Munckholm, général.

- Ah!

- A-t-il répondu à votre interrogatoire d'une manière satisfaisante?

- Mais... oui vraiment, dame comtesse, dit le gouverneur, dont on devine l'embarras.

- Avez-vous la preuve qu'il ait trempé dans le complot des mineurs?

Une exclamation échappa à Levin.

- Noble dame, il est innocent!

Il s'arrêta tout court, car il venait d'exprimer une conviction de son coeur, et non de son esprit.

< page précédente | 140 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.