bibliotheq.net - littérature française
 

Victor Hugo - Han d'Islande

- Chut! répéta-t-on de toutes parts.

- Maintenant, s'écria tout à coup le soldat, je suis sûr que c'est en effet le capitaine Dispolsen; je
reconnais la chaîne d'acier que notre prisonnier, le vieux Schumacker, lui donna en don à son départ.

Le jeune homme à la plume noire rompit vivement le silence: - Vous êtes sûr que c'est le capitaine
Dispolsen?

- Sûr, par les mérites de saint Belzébuth! dit le soldat.

Le jeune homme sortit brusquement.

- Fais avancer une barque pour Munckholm, dit-il à son domestique.

- Mais, seigneur, et le général?....

- Tu lui mèneras les chevaux. J'irai demain. Suis-je mon maître ou non? Allons, le jour baisse; et je suis
pressé, une barque.

Le valet obéit et suivit quelque temps des yeux son jeune maître, qui s'éloignait du rivage.

II

Je m'assiérai près de vous, tandis que vous
raconterez quelque histoire agréable pour tromper

le temps.

MATURIN, Bertram.

Le lecteur sait déjà que nous sommes à Drontheim, l'une des quatre principales villes de la Norvège, bien
qu'elle ne fût pas la résidence du vice-roi. À l'époque où cette histoire se passe - en 1699 - le royaume de

Norvège était encore uni au Danemark et gouverné par des vice-rois, dont le séjour était Berghen, cité

plus grande, plus méridionale et plus belle que Drontheim, en dépit du surnom de mauvais goût que lui

donnait le célèbre amiral Tromp.

Drontheim offre un aspect agréable lorsqu'on y arrive par le golfe auquel cette ville donne son nom; le
port assez large, quoique les vaisseaux n'y entrent pas aisément en tout temps, ne présentait toutefois

alors que l'apparence d'un long canal, bordé à droite de navires danois et norvégiens, à gauche de navires

étrangers, division prescrite par les ordonnances. On voit dans le fond la ville assise sur une plaine bien

cultivée, et surmontée par les hautes aiguilles de sa cathédrale. Cette église, un des plus beaux morceaux

de l'architecture gothique, comme on peut en juger par le livre du professeur Shoenning - si savamment

cité par Spiagudry - qui la décrivit avant que de fréquents incendies ne l'eussent ravagée, portait sur sa

flèche principale la croix épiscopale, signe distinctif de la cathédrale de l'évêché luthérien de Drontheim.

Au-dessus de la ville, on aperçoit dans un lointain bleuâtre les cimes blanches et grêles des monts de

Kole, pareilles aux fleurons aigus d'une couronne antique.

Au milieu du port, à une portée de canon du rivage, s'élève, sur une masse de rochers battus des flots, la
solitaire forteresse de Munckholm, sombre prison qui renfermait alors un captif célèbre par l'éclat de ses

longues prospérités et de ses rapides disgrâces.

Schumacker, né dans un rang obscur, avait été comblé des faveurs de son maître, puis précipité du
fauteuil de grand-chancelier de Danemark et de Norvège sur le banc des traîtres, puis traîné sur

< page précédente | 13 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.