bibliotheq.net - littérature française
 

Théophile Gautier - Mademoiselle de Maupin

beauté, qui vous adore par- dessus le marché, et qui ne demande qu'à vous faire plaisir et à elle aussi. -
Voyez si cela vous convient, et, s'il vous reste encore quelque scrupule, touchez ceci, allez en paix, et

péchez le plus que vous pourrez.»

Ce beau discours achevé, je me laisserai tomber à demi pâmée dans ses bras, et, tout en poussant de
mélancoliques soupirs, je ferai sauter adroitement l'agrafe de ma robe de façon à me trouver dans le

costume de rigueur, c'est-à-dire à moitié nue. - D'Albert fera le reste, et j'espère que, le lendemain matin,

je saurai à quoi m'en tenir sur toutes ces belles choses qui me troublent la cervelle depuis si longtemps. -

En contentant ma curiosité, j'aurai de plus le plaisir d'avoir fait un heureux.

Je me propose aussi d'aller rendre à Rosette une visite dans le même costume, et de lui faire voir que, si
je n'ai pas répondu à son amour, ce n'était ni par froideur ni par dégoût. - Je ne veux pas qu'elle garde de

moi cette mauvaise opinion, et elle mérite, aussi bien que d'Albert, que je trahisse mon incognito en sa

faveur. - Quelle mine fera-t-elle à cette révélation? - Son orgueil en sera consolé, mais son amour en

gémira.

Adieu, toute belle et toute bonne; prie le bon Dieu que le plaisir ne me paraisse pas aussi peu de chose
que ceux qui le dispensent. J'ai plaisanté tout le long de cette lettre, et cependant ce que je vais essayer

est une chose grave et dont le reste de ma vie se peut ressentir.

Chapitre 16

Il y avait déjà plus de quinze jours que d'Albert avait déposé son épître amoureuse sur la table de
Théodore, - et cependant rien ne semblait changé dans les manières de celui-ci. - D'Albert ne savait à

quoi attribuer ce silence; - on eût dit que Théodore n'avait pas eu connaissance de la lettre; le déplorable

d'Albert pensa qu'elle avait été détournée ou perdue; cependant la chose était difficile à expliquer, car

Théodore était rentré un instant après dans la chambre, et il eût été bien extraordinaire qu'il n'aperçût pas

un grand papier posé tout seul au milieu d'une table, de façon à attirer les regards les plus distraits.

Ou bien est-ce que Théodore était réellement un homme et non point une femme, comme d'Albert se
l'était imaginé? - ou, dans le cas qu'elle fût femme, avait-elle pour lui un sentiment d'aversion si

prononcé, un mépris tel qu'elle ne daignât pas même prendre la peine de lui faire une réponse? - Le

pauvre jeune homme, qui n'avait pas eu, comme nous, l'avantage de fouiller dans le portefeuille de

Graciosa, la confidente de la belle Maupin, n'était en état de décider affirmativement ou négativement

aucune de ces importantes questions, et il flottait tristement dans les plus misérables irrésolutions.

Un soir, il était dans sa chambre, le front mélancoliquement appuyé contre la vitre, et il regardait, sans les
voir, les marronniers du parc déjà tout effeuillés et tout rougis. Une vapeur épaisse noyait les lointains, la

nuit descendait plutôt grise que noire, et posait avec précaution ses pieds de velours sur la cime des

arbres: - un grand cygne plongeait et replongeait amoureusement son cou et ses épaules dans l'eau

fumante de la rivière, et sa blancheur le faisait paraître dans l'ombre comme une large étoile de neige. -

C'était le seul être vivant qui animât un peu ce morne paysage.

D'Albert songeait aussi tristement que peut songer à cinq heures du soir, en automne, par un temps de
brume, un homme désappointé ayant pour musique une bise assez aigre et pour perspective le squelette

d'une forêt sans perruque.

Il songeait à se jeter dans la rivière, mais l'eau lui semblait bien noire et bien froide, et l'exemple du
cygne ne le persuadait qu'à demi; à se brûler la cervelle, mais il n'avait ni pistolet ni poudre, et il eût été

< page précédente | 182 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.