bibliotheq.net - littérature française
 

Pierre Corneille - Le Cid

Et nous verrons du ciel l'équitable courroux
Vous laisser, par sa mort, don Sanche pour époux.

CHIMÈNE
Elvire, c'est assez des peines que j'endure,
Ne les redouble point de ce funeste augure.

Je veux, si je le puis, les éviter tous les deux ;

Sinon, en ce combat Rodrigue a tous mes voeux :

Non qu'une folle ardeur de son côté me penche ;

Mais, s'il était vaincu, je serais à don Sanche.

Cette appréhension fait naître mon souhait...

Que vois-je, malheureuse ? Elvire, c'est en fait.

SCÈNE V - DON SANCHE, CHIMÈNE, ELVIRE


DON SANCHE

Obligé d'apporter à vos pieds cette épée...

CHIMÈNE
Quoi ! du sang de Rodrigue encor toute trempée ?
Perfide, oses-tu bien te montrer à mes yeux,

Après m'avoir ôté ce que j'aimais le mieux ?

Éclate, mon amour, tu n'as plus rien à craindre :

Mon père est satisfait, cesse de te contraindre ;

Un même coup a mis ma gloire en sûreté,

Mon âme au désespoir, ma flamme en liberté.

DON SANCHE
D'un esprit plus rassis...

CHIMÈNE
Tu me parles encore,
Exécrable assassin d'un héros que j'adore !

Va, tu l'as pris en traître ; un guerrier si vaillant

N'eût jamais succombé sous un tel assaillant.

N'espère rien de moi, tu ne m'as point servie !

En croyant me venger, tu m'as ôté la vie.

DON SANCHE
Étrange impression, qui, loin de m'écouter...

CHIMÈNE
Veux-tu que de sa mort je t'écoute vanter,
Que j'entende à loisir avec quelle insolence

Tu peindras son malheur, mon crime et ta vaillance ?

SCÈNE VI - DON FERNAND, DON DIÈGUE, DON ARIAS, DON SANCHE, DON ALONSE,

< page précédente | 57 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.