bibliotheq.net - littérature française
 

Pierre Corneille - Le Cid

CHIMÈNE
Il y va de ma gloire, il faut que je me venge ;
Et de quoi que nous flatte un désir amoureux,

Toute excuse est honteuse aux esprits généreux.

ELVIRE
Mais vous aimez Rodrigue, il ne peut vous déplaire.

CHIMÈNE
Je l'avoue.

ELVIRE
Après tout que pensez-vous donc faire ?

CHIMÈNE
Pour conserver ma gloire et finir mon ennui,
Le poursuivre, le perdre, et mourir après lui.

SCÈNE IV - DON RODRIGUE, CHIMÈNE, ELVIRE


DON RODRIGUE

Eh bien ! sans vous donner la peine de poursuivre,
Assurez-vous l'honneur de m'empêcher de vivre.

CHIMÈNE
Elvire, où sommes-nous, et qu'est-ce que je voi ?
Rodrigue en ma maison ! Rodrigue devant moi !

DON RODRIGUE
N'épargnez point mon sang ; goûtez, sans résistance,
La douceur de ma perte et de votre vengeance.

CHIMÈNE
Hélas !

DON RODRIGUE
Écoute-moi

CHIMÈNE
Je me meurs.

DON RODRIGUE
Un moment.

CHIMÈNE
Va, laisse-moi mourir.

< page précédente | 31 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.