bibliotheq.net - littérature française
 

Paul de Musset - La Chèvre Jaune

fantassins viendraient nous redemander ce gibier trop mignon pour des coquins comme nous. La divine
Cangia mangera du pain des brigands pendant deux ou trois jours; je ne lui refuse pas le plaisir de voir

son amant; mais il faudra être raisonnable et retourner ensuite chez le papa. Quant au vaillant Cicio, il

raffermira son coeur contre les faiblesses de l'amour et triomphera de lui-même, comme Titus, cet

empereur d'Orient qui aimait la belle Bérénice, et qui eut le courage de s'en séparer. Voilà qui est dit, et

silence là-dessus! à présent, mes amis, partageons le butin en tout bien et toute justice.

On ouvrit les malles, et les bandits se partagèrent les dépouilles des deux Anglais avec plus de bonne foi
que des héritiers accompagnés du juge de paix. On trouva une somme considérable en pièces d'or de

Naples, et Cicio reçut pour sa part douze ducats. On procéda ensuite à la distribution du linge et des

habits. Le petit chevrier eut encore des chemises, des mouchoirs, et un habit noir qui avait figuré, le mois

précédent, à Chiala, dans le salua de l'ambassade d'Angleterre à Naples. L'un des brigands prit les objets

de toilette et autres articles inutiles pour les aller vendre pendant la nuit à un receleur domicilié à Stilla.

Le partage achevé, don Polyphême prit la parole:

- Seigneurs cavaliers, dit-il, quoique les autorités de Saint-Philippe ne soient pas à craindre, il est sage,
après une expédition comme celle-ci, de changer de théâtre. Nous irons coucher ce soir à Léonforte, dans

le coeur des montagnes, et notre premier exploit aura lieu sur la route de Messine à Palerme. Maintenant,

faites avancer les bêtes de somme pour transporter le butin, et qu'on donne un âne à la divine fille du

notaire Mast'-André.

La belle Cangia monta sur l'âne si galamment offert par le bandit, et on se dirigea vers Léonforte. Cette
petite ville est située au point de jonction des deux grandes chaînes qui s'étendent l'une vers Messine et

l'autre vers le cap Passaro, en formant un vaste triangle entre les côtés duquel l'Etna se trouve embrassé.

Une troisième chaîne part du même centre pour descendre vers Palerme et Trapani. Ces montagnes ont

servi de refuge aux Siciliens poursuivis ou insurgés sous les diverses dominations des Arabes, des

Normands ou des Espagnols; aussi don Polyphême et ses amis y dormaient-ils avec sécurité, loin de la

police de Naples. Des paysans que la bande avait affiliés reçurent en dépôt le butin et donnèrent des lits

aux brigands pour la nuit. Cangia partagea la chambre de la fille d'un bûcheron, et Cicio coucha sur la

paille avec la fidèle Gheta étendue à ses pieds. Avant de s'endormir, le petit chevrier jeta un regard

d'admiration et de crainte sur l'habit noir dérobé aux Anglais, et sur ses pièces d'or.

- J'ai tout ce que mon coeur a désiré, dit-il en soupirant: je possède un bel habit et de l'argent dans ma
poche; je repose sous le même toit que ma maîtresse; mais, hélas! tout cela, maîtresse, habit noir et

argent, c'est du bien volé!

CHAPITRE X.

Cependant sir George et sir William, en arrivant à Saint-Philippe d'Argyre, ne manquèrent pas de faire
grand bruit de leur mésaventure. Ils commencèrent par s'installer dans une osteria et par y arborer

à leur fenêtre le pavillon d'Angleterre, comme si leur bagage enlevé eût été le cas d'une guerre

européenne. Cette énergique démonstration amusa les habitants du bourg, qui vinrent considérer le

drapeau déployé; mais il n'en résulta pas d'autre effet. La maréchaussée de l'endroit refusa de courir après

les voleurs, de peur de mauvaise rencontre; elle conseilla sagement aux deux voyageurs de prendre

patience et d'aller en pèlerinage remercier Sainte-Rosalie de Palerme de leur avoir sauvé la vie par grâce

particulière. Les autorités avaient fermé leurs bureaux à l'heure de l'Angelus, et remirent au lendemain le

procès-verbal, en souhaitant aux seigneurs anglais le felicissima notte. Sir George et sir William

eurent beau crier, on ne les écouta point; c'est pourquoi ils changèrent leurs batteries. Il y a de Catane à

< page précédente | 39 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.