bibliotheq.net - littérature française
 

Molière - Tartuffe ou l'Imposteur

Avec la sainteté les parures du diable.

SCÈNE III.- Elmire, Mariane, Damis, Cléante, Dorine.


ELMIRE

Vous êtes bien heureux de n'être point venu
Au discours qu'à la porte elle nous a tenu.

Mais j'ai vu mon mari : comme il ne m'a point vue,

Je veux aller là-haut attendre sa venue.

CLÉANTE

Moi, je l'attends ici pour moins d'amusement,
Et je vais lui donner le bonjour seulement.

DAMIS

De l'hymen de ma soeur touchez-lui quelque chose.
J'ai soupçon que Tartuffe à son effet s'oppose,

Qu'il oblige mon père à des détours si grands ;

Et vous n'ignorez pas quel intérêt j'y prends.

Si même ardeur enflamme et ma soeur et Valère,

La soeur de cet ami, vous le savez, m'est chère ;

Et s'il falloit....

DORINE

Il entre.

SCÈNE IV. - Orgon, Cléante, Dorine.


ORGON

Ah ! mon frère, bonjour

CLÉANTE

Je sortois, et j'ai joie à vous voir de retour.
La campagne à présent n'est pas beaucoup fleurie.

ORGON

Dorine.... Mon beau-frère, attendez, je vous prie :
Vous voulez bien souffrir, pour m'ôter de souci,

Que je m'informe un peu des nouvelles d'ici.

Tout s'est-il, ces deux jours, passé de bonne sorte ?

Qu'est-ce qu'on fait céans ? comme est-ce qu'on s'y porte ?

DORINE

Madame eut avant-hier la fièvre jusqu'au soir,
Avec un mal de tête étrange à concevoir.

ORGON

< page précédente | 9 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.