bibliotheq.net - littérature française
 

Molière - Les Fourberies de Scapin

GERONTE

Comment?

ARGANTE

Comment?

GERONTE

Qu'est-ce que cela veut dire?

ARGANTE

Cela veut dire, seigneur Géronte, qu'il ne faut pas être prompt à condamner la conduite des autres, et que
ceux qui veulent gloser doivent bien regarder chez eux s'il n'y a rien qui cloche.

GERONTE

Je n'entends point cette énigme.

ARGANTE

On vous l'expliquera.

GERONTE

Est-ce que vous auriez ouï dire quelque chose de mon fils?

ARGANTE

Cela se peut faire.

GERONTE

Et quoi encore?

ARGANTE

Votre Scapin, dans mon dépit, ne m'a dit la chose qu'en gros, et vous pourrez, de lui ou de quelque autre,
être instruit du détail. Pour moi, je vais vite consulter un avocat, et aviser des biais que j'ai à prendre.

Jusqu'au revoir.

SCENE II - LEANDRE, GERONTE

GERONTE

, seul. Que pourrait-ce être que cette affaire-ci? Pis encore que le sien! Pour moi, je ne vois

pas ce que l'on peut faire de pis, et je trouve que se marier sans le consentement de son père est une
action qui passe tout ce qu'on peut s'imaginer. Ah! vous voilà!

LEANDRE

, en courant à lui pour l'embrasser. Ah! mon père, que j'ai de joie de vous voir de retour!

GERONTE

, refusant de l'embrasser. Doucement. Parlons un peu d'affaire.

LEANDRE

< page précédente | 21 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.