bibliotheq.net - littérature française
 

Molière - Le Mariage forcé

ensemble un petit commerce de visites et de divertissements.

Dorimène

C'est trop d'honneur que vous nous faites à tous deux. Mais allons, le temps me presse, et nous aurons
tout le loisir de nous entretenir ensemble.

Scène XIII. - Sganarelle.

Sganarelle

Me voilà tout à fait dégoûté de mon mariage ; et je crois que je ne ferai pas mal de m'aller dégager de ma
parole. Il m'en a coûté quelque argent ; mais il vaut mieux encore perdre cela que de s'exposer à quelque

chose de pis. Tâchons adroitement de nous débarrasser de cette affaire. Holà!

(Il frappe à la porte de la maison d'Alcantor.)

Scène XIV. - Alcantor, Sganarelle.

Alcantor

Ah! mon gendre, soyez le bienvenu!

Sganarelle

Monsieur, votre serviteur.

Alcantor

Vous venez pour conclure le mariage ?

Sganarelle

Excusez-moi.

Alcantor

Je vous promets que j'en ai autant d'impatience que vous.

Sganarelle

Je viens ici pour un autre sujet.

Alcantor

J'ai donné ordre à toutes les choses nécessaires pour cette fête.

Sganarelle

Il n'est pas question de cela.

Alcantor

Les violons sont retenus, le festin est commandé, et ma fille est parée pour vous recevoir.

< page précédente | 29 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.