bibliotheq.net - littérature française
 

Molière - Dom Juan, ou le festin de pierre

moy par les autres, et s'il y a des fourbes dans le monde, des gens qui ne cherchent qu'à abuser des Filles,
vous devez me tirer du nombre, et ne pas mettre en doute la sincerité de ma foy, et puis vostre beauté

vous assure de tout. Quand on est faite comme vous, on doit estre à couvert de toutes ces sortes de

crainte, vous n'avez point l'air, croyez-moy, d'une personne qu'on abuse, et pour moy, je l'avoüe, je me

percerois le coeur de mille coups, si j'avois eu la moindre pensée de vous trahir.

CHARLOTE

Mon Dieu, je ne sçay si vous dites vray ou non, mais vous faites que l'on vous croit.

D. JUAN

Lors que vous me croirez, vous me rendrez justice assurément, et je vous reïtere encore la promesse que
je vous ay faite, ne l'acceptez-vous pas ? et ne voulez-vous pas consentir à estre ma femme ?

CHARLOTE

Oüy, pourveu que ma Tante le veüille.

D. JUAN

Touchez donc là, Charlote, puis que vous le voulez bien de vostre part.

CHARLOTE

Mais au moins, Monsieur, ne m'allez pas tromper, je vous prie, il y auroit de la conscience à vous, et
vous voyez comme j'y vais à la bonne foy.

D. JUAN

Comment, il semble que vous doutiez encore de ma sincerité ? Voulez-vous que je fasse des sermens
épouvantables ? Que le Ciel...

CHARLOTE

Mon Dieu, ne jurez point, je vous croy.

D. JUAN

Donnez-moy donc un petit baiser pour gage de vostre parole.

CHARLOTE

Oh, Monsieur, attendez que je soyons mariez, je vous prie, aprés ça je vous baiseray tant que vous
voudrez.

D. JUAN

Et bien, Belle Charlote, je veux tout ce que vous voulez, abandonnez-moy seulement vostre main, et
souffrez que par mille baisers je luy exprime le ravissement où je suis...

SCÈNE III - D. JUAN, SGANARELLE, PIERROT, CHARLOTTE.

PIERROT

se mettant entre deux et poussant D. Juan.

Tout doucement, Monsieur tenez-vous, s'il vous plaist, vous vous échauffez trop, et vous pourriez gagner
la puresie.

D. JUAN

repoussant rudement Pierrot.

Qui m'amene cét impertinent ?

PIERROT

< page précédente | 17 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.