bibliotheq.net - littérature française
 

Jules Verne - Vingt mille lieues sous les mers, 2

monde sous-marin qui m'a révélé tant de merveilles à travers le Pacifique, l'Océan Indien, la mer Rouge,
la Méditerranée, l'Atlantique, les mers australes et boréales !

Mais qu'est devenu le Nautilus ? A-t-il résisté aux étreintes du Maelstrom ? Le capitaine Nemo
vit-il encore ? Poursuit-il sous l'Océan ses effrayantes représailles, ou s'est-il arrêté devant cette dernière

hécatombe ? Les flots apporteront-ils un jour ce manuscrit qui renferme toute l'histoire de sa vie ?

Saurai-je enfin le nom de cet homme ? Le vaisseau disparu nous dira-t-il, par sa nationalité, la nationalité

du capitaine Nemo ?

Je l'espère. J'espère également que son puissant appareil a vaincu la mer dans son gouffre le plus terrible,
et que le Nautilus a survécu là où tant de navires ont péri ! S'il en est ainsi, si le capitaine Nemo

habite toujours cet Océan, sa patrie d'adoption, puisse la haine s'apaiser dans ce coeur farouche ! Que la

contemplation de tant de merveilles éteigne en lui l'esprit de vengeance ! Que le justicier s'efface, que le

savant continue la paisible exploration des mers ! Si sa destinée est étrange, elle est sublime aussi. Ne

l'ai-je pas compris par moi-même ? N'ai-je pas vécu dix mois de cette existence extranaturelle ? Aussi, à

cette demande posée, il y a six mille ans, par l'Éccclésiaste : « Qui a jamais pu sonder les profondeurs de

l'abîme ? » deux hommes entre tous les hommes ont le droit de répondre maintenant. Le capitaine Nemo

et moi.

FIN DE LA SECONDE PARTIE

< page précédente | 148 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.