bibliotheq.net - littérature française
 

Jules Verne - Les Index Noires

- Monsieur Starr, mon père s'est réservé le soin de vous le dire lui-même.

- Mais tu le sais ?...

- Je le sais.

- Eh bien, Harry, je ne t'en demande pas plus. En route donc, car j'ai hâte de causer avec Simon Ford. - A
propos, où demeure-t-il ?

- Dans la mine.

- Quoi ! Dans la fosse Dochart ?

- Oui, monsieur Starr, répondit Harry Ford.

- Comment ! ta famille n'a pas quitté la vieille mine depuis la cessation des travaux ?

- Pas un jour, monsieur Starr. vous connaissez le père. C'est là qu'il est né, c'est là qu'il veut mourir !

- Je comprends cela, Harry... Je comprends cela ! Sa houillère natale ! Il n'a pas voulu l'abandonner ! Et
vous vous plaisez là ?...

- Oui, monsieur Starr, répondit le jeune mineur, car nous nous aimons cordialement, et nous n'avons que
peu de besoins !

- Bien, Harry, dit l'ingénieur. En route ! »

Et James Starr, suivant le jeune homme, se dirigea à travers les rues de Callander.

Dix minutes après, tous deux avaient quitté la ville.

[1] Il faut, d'ailleurs, remarquer que toutes ces plantes, dont les enpreintes ont été retrouvées,
appartiennent aux espèces aujourd'hui réservées aux zones équatoriales du globe. On peut donc conclure

que, à cette époque, la chaleur était égale sur toute la terre, soit qu'elle y fût apportée par des courants

d'eaux chaudes, soit que les feux interieurs se fissent sentir à sa surface à travers la croûte poreuse. Ainsi

s'explique la formation de gisements carbonifères sous toutes les latitudes terestres.

[2]Voici, en tenant compte de la progression de la consmation de la houille, ce que le derniers calculs
assignent, en Europe, à l'épuisement des combustibles minéraux:

France dans 1140 ans.

Angleterre - 800 -

Belgique - 750 -

Allemagne - 300 -

En Amérique, à raison de 500 millions de tonnes annuellement, le gites pourraient produire du charbon
pendant 6000.

IV. La fosse Dochart

Harry Ford était un grand garçon de vingt-cinq ans, vigoureux, bien découplé. Sa physionomie un peu

< page précédente | 13 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.