bibliotheq.net - littérature française
 

Jules Verne - Les Enfants du Capitaine Grant

- Laquelle? demanda John Mangles.

- Il est moralisateur!

- Moralisateur?

- Oui, répondit le savant avec conviction. Oui, moralisateur! Ici les métaux ne s'oxydent pas à l'air, les
hommes non plus. Ici l'atmosphère pure et sèche blanchit tout rapidement, le linge et les âmes! Et on

avait bien remarqué en Angleterre les vertus de ce climat, quand on résolut d'envoyer dans ce pays les

gens à moraliser.

- Quoi! Cette influence se fait réellement sentir? demanda lady Glenarvan.

- Oui, madame, sur les animaux et les hommes.

- Vous ne plaisantez pas, Monsieur Paganel?

- Je ne plaisante pas. Les chevaux et les bestiaux y sont d'une docilité remarquable. Vous le verrez.

- Ce n'est pas possible!

- Mais cela est! Et les malfaiteurs, transportés dans cet air vivifiant et salubre, s'y régénèrent en quelques
années. Cet effet est connu des philanthropes.

En Australie, toutes les natures s'améliorent.

- Mais alors, vous, Monsieur Paganel, vous qui êtes déjà si bon, dit lady Helena, qu'allez-vous devenir
sur cette terre privilégiée?

- Excellent, madame, répondit Paganel, tout simplement excellent!»

Chapitre X. Wimerra river

Le lendemain, 24 décembre, le départ eut lieu dès l'aube. La chaleur était déjà forte, mais supportable, la
route presque unie et propice au pas des chevaux.

La petite troupe s'engagea sous un taillis assez clairsemé. Le soir, après une bonne journée de marche,
elle campa sur les bords du lac Blanc, aux eaux saumâtres et impotables.

Là, Jacques Paganel fut forcé de convenir que ce lac n'était pas plus blanc que la mer Noire n'est noire,
que la mer Rouge n'est rouge, que le fleuve Jaune n'est jaune, et que les montagnes Bleues ne sont

bleues. Cependant, il discuta fort, par amour- propre de géographe; mais ses arguments ne prévalurent

pas.

Mr Olbinett prépara le repas du soir avec sa ponctualité habituelle; puis les voyageurs, les uns dans le
cha_rio_t, les autres sous la tente, ne tardèrent pas à s'endormir, malgré les hurlements lamentables des

«dingos», qui sont les chacals de l'Australie.

Une plaine admirable, toute diaprée de chrysanthèmes, s'étendait au delà du lac Blanc. Le lendemain,
Glenarvan et ses compagnons, au réveil, auraient volontiers applaudi le magnifique décor offert à leurs

regards. Ils partirent. Quelques gibbosités lointaines trahissaient seules le relief du sol. Jusqu'à l'horizon,

tout était prairie et fleurs dans leur printanière érubescence. Les reflets bleus du lin à feuilles menues se

mariaient au rouge écarlate d'un acanthus particulier à cette contrée. De nombreuses variétés

< page précédente | 194 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.