bibliotheq.net - littérature française
 

Jules Verne - Les Cinq Cents Millions de la Bégum

effrayé pour nous de l'énormité de l'héritage ! Je dis pour nous ; mais son inquiétude ne remontait pas
jusqu'à mon père, dont le bon sens, disait-il, et la raison scientifique le rassuraient. Mais dame ! pour ce

qui te concerne, mère, et Jeanne aussi, et moi surtout, il ne m'a pas caché qu'il eût préféré un héritage

modeste, vingt-cinq mille livres de rente...

- Marcel n'avait peut-être pas tort, répondit Mme Sarrasin en regardant son fils. Cela peut devenir un
grand danger, une subite fortune, pour certaines natures ! »

Jeanne venait de se réveiller. Elle avait entendu les dernières paroles de sa mère :

« Tu sais, mère, lui dit-elle, en se frottant les yeux et se dirigeant vers sa petite chambre, tu sais ce que tu
m'as dit un jour, que Marcel avait toujours raison ! Moi, je crois tout ce que dit notre ami Marcel ! »

Et, ayant embrassé sa mère, Jeanne se retira.

III UN FAIT DIVERS

En arrivant à la quatrième séance du Congrès d'Hygiène, le docteur Sarrasin put constater que tous ses
collègues I'accueillaient avec les marques d'un respect extraordinaire. Jusque-là, c'était à peine si le très

noble Lord Glandover, chevalier de la Jarretière, qui avait la présidence nominale de l'assemblée, avait

daigné s'apercevoir de l'existence individuelle du médecin français.

Ce lord était un personnage auguste, dont le rôle se bornait à déclarer la séance ouverte ou levée et à
donner mécaniquement la parole aux orateurs inscrits sur une liste qu'on plaçait devant lui. Il gardait

habituellement sa main droite dans l'ouverture de sa redingote boutonnée - non pas qu'il eût fait une chute

de cheval - , mais uniquement parce que cette attitude incommode a été donnée par les sculpteurs anglais

au bronze de plusieurs hommes d'Etat.

Une face blafarde et glabre, plaquée de taches rouges, une perruque de chiendent prétentieusement
relevée en toupet sur un front qui sonnait le creux, complétaient la figure la plus comiquement gourmée

et la plus follement raide qu'on pût voir. Lord Glandover se mouvait tout d'une pièce, comme s'il avait été

de bois ou de carton-pâte. Ses yeux mêmes semblaient ne rouler sous leurs arcades orbitaires que par

saccades intermittentes, à la façon des yeux de poupée ou de mannequin.

Lors des premières présentations, le président du Congrès d'Hygiène avait adressé au docteur Sarrasin un
salut protecteur et condescendant qui aurait pu se traduire ainsi :

« Bonjour, monsieur l'homme de peu !... C'est vous qui, pour gagner votre petite vie, faites ces petits
travaux sur de petites machinettes ?... Il faut que j'aie vraiment la vue bonne pour apercevoir une créature

aussi éloignée de moi dans l'échelle des êtres !... Mettez-vous à l'ombre de Ma Seigneurie, je vous le

permets. »

Cette fois Lord Glandover lui adressa le plus gracieux des sourires et poussa la courtoisie jusqu'à lui
montrer un siège vide à sa droite. D'autre part, tous les membres du Congrès s'étaient levés.

Assez surpris de ces marques d'une attention exceptionnellement flatteuse, et se disant qu'après réflexion
le compte-globules avait sans doute paru à ses confrères une découverte plus considérable qu'à première

vue, le docteur Sarrasin s'assit à la place qui lui était offerte.

Mais toutes ses illusions d'inventeur s'envolèrent, lorsque Lord Glandover se pencha à son oreille avec

< page précédente | 13 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.