bibliotheq.net - littérature française
 

Jules Vallès - L'Enfant

«Tiens, voilà tes quarante sous. Je vais te reconduire et dire que c'est moi qui t'ai gardé, et lâche-moi
cette bête!»

Ma mère croit à notre mensonge.

«Bien, bien, M. Laurier, - du moment qu'il était avec vous... Savez-vous ce qu'il y a dans les rues, ce
soir? On dit que les mineurs ont voulu se révolter et ont mis le feu à un couvent.»

Le lendemain.

«Mange donc, Jacques, mange! Tu n'aimes donc plus le lapin maintenant?»

Elle a acheté un lapin, ce matin, à bas prix, parce qu'il est un peu écrasé, et qu'on lui a trouvé des bouts de
chemise dans les dents.

Où est la peau?...

Je vais à la cuisine.

C'est lui!...

14. Voyage au pays

Jacques ira passer ses vacances au pays.

C'est ma mère qui m'annonce cette nouvelle.

«Tu vois, on te pardonne tes farces de cette année, nous t'envoyons chez ton oncle; tu monteras à cheval,
tu pêcheras des truites, tu mangeras du saucisson de campagne. Voilà trois francs pour tes frais de

voyage.»

La vérité est que mon oncle le curé, qui va sur soixante-dix, a parlé de me faire son héritier, et il
demande à m'avoir près de lui pendant les vacances.

Le vieux prêtre, qui économise, a pour notaire un bonhomme qui en a touché deux mots à mon père dans
une lettre qu'on a oubliée sur la table et que j'ai lue. Je suis au courant. On me laisserait une somme de...

payable à ma majorité: c'est l'idée du testament.

J'ai mon paletot sur le bras, une casquette sans visière et une gourde.

«Il a l'air d'un Anglais.»

Ce mot me remplit d'orgueil.

Mon père (il me gâte!) m'emmène au café pour lamper le coup de l'étrier.

«Allons, bois cela, ça te fera du bien.»

J'avale l'eau-de-vie tout d'un trait, ce qui me fait éternuer pendant cinq minutes et me mouille les yeux,
comme si j'avais pleuré toute la nuit. La langue me cuit à vouloir la tremper dans le ruisseau.

«Sois aimable avec ton oncle.»

C'est la dernière recommandation de mon père.

< page précédente | 65 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.