bibliotheq.net - littérature française
 

Jules Vallès - L'Enfant

- Ah!»

DANS LA CHAMBRE

«Je me sens toute mouillée, sais-tu...»

Comment! le temps d'aller de la voiture sous le porche!

«Toute mouillée. - J'ai de l'eau plein le cou. Ça me roule dans la poitrine. Oh! c'est froid... Il faut que j'ôte
ma guimpe... Tu permets! Je vous fais peur, monsieur?»

....................................

Des cris, une explosion de cris! On m'appelle...

«Vingtras! Vingtras!»

Ils sont dix à demander Vingtras.

C'est la seconde étude qui est venue en promenade de ce côté et qui s'est précipitée dans l'auberge. Je
vois cela à travers le rideau. Mme Devinol saute sur la porte et la ferme à clef; puis elle se ravise. «Non,

sors plutôt; va, va vite!» Je cherche mon chapeau, qui n'y est pas.

«Avez-vous vu mon chapeau?

- Sors donc, que je referme!

- Oui, oui; mais qu'est-ce que je dirai?

- Tu diras ce que tu voudras, IMBÉCILE.»

Voici ce qui s'était passé. En entrant dans l'auberge on avait remarqué sur une table un pardessus bizarre,
c'était le mien, et mon chapeau à gros poils. On m'avait reconnu!...

ÉPILOGUE

Je suis forcé de quitter la ville. On a jasé de mon aventure.

Le proviseur conseille à mon père de m'éloigner.

«Si vous voulez, mon beau-frère le prendra à Paris, à prix réduit, comme il est fort, dit le professeur de
seconde. Voulez-vous que je lui écrive?

- Oui, mon Dieu, oui», dit mon père, qui a envie d'aller faire un tour à Paris; et c'est une occasion.

On fixe le chiffre. Je me jette dans les bras de ma mère; je m'en arrache, et en route!

Nous courons sur Paris.

22. La pension Legnagna

Je suis à Paris.

J'y suis arrivé avec une fluxion. Legnagna, le maître de pension, m'a accueilli avec étonnement. Il a dit à
sa femme: «Ce n'est pas un élève, c'est une vessie.»

< page précédente | 151 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.