bibliotheq.net - littérature française
 

Jules Renard - Poil de Carotte

Mathilde:
Des fois; ça dépend.

Poil de Carotte:
Pour moi, c'est toujours sûr.

Mathilde:
Mais je n'ai rien fait.

Poil de Carotte:
Ça ne fait rien. Attention!

Madame Lepic approche. Elle les tient. Elle a le temps. Elle ralentit son allure. Elle est si près que soeur
Ernestine, par peur des chocs en retour, s'arrête au bord du cercle où l'action se concentrera. Poil de

Carotte se campe devant "sa femme", qui sanglote plus fort. Les clématites sauvages mêlent leurs fleurs

blanches. La rouette de madame Lepic se lève, prête à cingler. Poil de Carotte, pâle, croise ses bras, et la

nuque raccourcie, les reins chauds déjà, les mollets lui cuisant d'avance, il a l'orgueuil de s'écrier:

- Qu'est-ce que ça fait, pourvu qu'on rigole!

Le Coffre-Fort

Le lendemain, comme Poil de Carotte rencontre Mathilde, elle lui dit:

- Ta maman est venue tout rapporter à ma maman et j'ai reçu une bonne fessée. Et toi?

Poil de Carotte:
Moi, je ne me rappelle plus. Mais tu ne méritais pas d'être battue, nous ne faisions rien de mal.

Mathilde:
Non, pour sûr.

Poil de Carotte:
Je t'affirme que je parlais sérieusement quand je te disais que je me marierais bien avec toi.

Mathilde:
Moi, je me marierais bien avec toi aussi.

Poil de Carotte:
Je pourrais te mépriser parce que tu es pauvre et que je suis riche, mais n'aie pas peur, je t'estime.

Mathilde:
Tu es riche à combien, Poil de Carotte?

Poil de Carotte:
Mes parents ont au moins un million.

Mathilde:
Combien que ça fait un million?

Poil de Carotte:
Ça fait beaucoup; les millionnaires ne peuvent jamais dépenser tout leur argent.

< page précédente | 58 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.