bibliotheq.net - littérature française
 

Jean Racine - Britannicus

A ma confusion, Néron veut faire voir
Qu'Agrippine promet par delà son pouvoir.

Rome de ma faveur est trop préoccupée :

Il veut par cet affront qu'elle soit détrompée,

Et que tout l'univers apprenne avec terreur

A ne confondre plus mon fils et l'empereur.

Il le peut. Toutefois j'ose encore lui dire

Qu'il doit avant ce coup affermir son empire ;

Et qu'en me réduisant à la nécessité

D'éprouver contre lui ma faible autorité,

Il expose la sienne ; et que dans la balance

Mon nom peut-être aura plus de poids qu'il ne pense.

BURRHUS
Quoi, madame ! toujours soupçonner son respect ?
Ne peut-il faire un pas qui ne vous soit suspect ?

L'empereur vous croit-il du parti de Junie ?

Avec Britannicus vous croit-il réunie ?

Quoi ! de vos ennemis devenez-vous l'appui

Pour trouver un prétexte à vous plaindre de lui ?

Sur le moindre discours qu'on pourra vous redire,

Serez-vous toujours prête à partager l'empire ?

Vous craindrez-vous sans cesse ; et vos embrassements

Ne se passeront-ils qu'en éclaircissements ?

Ah ! quittez d'un censeur la triste diligence ;

D'une mère facile affectez l'indulgence ;

Souffrez quelques froideurs sans les faire éclater,

Et n'avertissez point la cour de vous quitter.

AGRIPPINE
Et qui s'honorerait de l'appui d'Agrippine,
Lorsque Néron lui-même annonce ma ruine,

Lorsque de sa présence il semble me bannir,

Quand Burrhus à sa porte ose me retenir ?

BURRHUS
Madame, je vois bien qu'il est temps de me taire.
Et que ma liberté commence à vous déplaire.

La douleur est injuste : et toute les raisons

Qui ne la flattent point aigrissent ses soupçons.

Voici Britannicus. Je lui cède ma place.

Je vous laisse écouter et plaindre son disgrâce,

Et peut-être, madame, en accuser le soins

De ceux que l'empereur a consulté le moins.

SCENE III - AGRIPPINE, BRITANNICUS


AGRIPPINE

< page précédente | 9 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.