bibliotheq.net - littérature française
 

Jean Racine - Andromaque

Je viole en un jour les droits des souverains,
Ceux des ambassadeurs, et tous ceux des humains

Ceux-même des autels où ma fureur l'assiège :

Je deviens parricide, assassin, sacrilège.

Pour qui ? pour une ingrate à qui je le promets,

Qui même, s'il ne meurt, ne me verra jamais,

Dont j'épouse la rage. Et quand je l'ai servie,

Elle me redemande et son sang et sa vie !

Elle l'aime ! Et je suis un monstre furieux !

Je la vois pour jamais s'éloigner de mes yeux !

Et l'ingrate, en fuyant, me laisse pour salaire

Tous les noms odieux que j'ai pris pour lui plaire !

SCENE V - ORESTE, PYLADE, SOLDATS D'ORESTE.


PYLADE

Il faut partir, Seigneur. Sortons de ce palais,
Ou bien résolvons-nous de n'en sortir jamais.

Nos Grecs pour un moment en défendent la porte.

Tout le peuple assemblé nous poursuit à main forte.

Aux ordres d'Andromaque ici tout est soumis :

Ils la traitent en reine, et nous comme ennemis.

Andromaque elle-même, à Pyrrhus si rebelle,

Lui rend tous les devoirs d'une veuve fidèle,

Commande qu'on le venge, et peut-être sur nous

Veut venger Troie encore et son premier époux.

Allons. N'attendons pas que l'on nous environne :

Nos Grecs nous rejoindront ; et tandis. qu'Hermione

Tient encore le peuple autour d'elle arrêté,

Voilà notre chemin, sortons en sûreté.

ORESTE

Non, non, c'est Hermione, amis, que je veux suivre.
A son dernier arrêt je ne puis plus survivre.

Partez : j'ai fait le crime, et je vais l'expier.

PYLADE

Hermione, Seigneur ? Il la faut oublier.
Quoi ! Toujours l'instrument et l'objet de sa rage,

Cherchez-vous chez les morts quelque nouvel outrage

Et parce qu'elle meurt, faut-il que vous mouriez ?

ORESTE

Elle meurt ? Dieux ! Qu'entends-je ?

PYLADE
Eh quoi ! Vous l'ignoriez ?

< page précédente | 49 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.