bibliotheq.net - littérature française
 

Jacques Cartier - Voyage au Canada

Neuilly-sur-Seine, ce 12 août 1863.

[Page 1]

BRIEF RECIT, &succincte narration, de la navigation faicte es ysles de Canada, Hochelage &Saguenay
&autres, avec particulieres meurs, langaige, &cerimonies des habitans d'icelles: fort delectable à veoir.

Avec privilege.

On les vend à Paris au second pillier en la grand salle du Palais, & en la rue neufve Nostredame à
l'enseigne de lescu de france, par Ponce Rosset dict Faucheur, &Anthoine le Clerc frères. 1545.

A MONSEIGNEVR Le Prevost de Paris ou son lieutenant civil. supplient treshumblement Ponce Rosset
dict le Faucheur, &Anthoine le Clerc freres &libraires de ceste ville de Paris, qu'il vous plaise leur

donner la permission de imprimer &vendre, ung livre, intitulé Briefve &succincte narration de la

navigation, faicte es ysles de Canada &autres choses y contenues: Pour lequel imprimer leur convient

faire gros fraiz & despens, dont ilz pourroient estre frustrez, ensemble de leurs labeurs, s'il estoit permys

à tous de l'imprimer. Ce considéré il vous plaise & ordonner que desfences soient faictes à tous libraires

&imprimeurs de la ville &prevoste de Paris, de ne imprimer icelluy livre, ny de en vendre d'autre que de

l'impression desdictz supplians, jusques à quatre ans finiz &acrompliz, sur peine de confiscation desdictz

livres & d'amende arbitraire, Et vous ferez bien.

Il est permys ausdictz suppliens, avec les desfences à tous autres, de ne imprimer le dict voyage pour le
temps &espace de trois ans. Faict le dernier jour de Febvrier, Mil cinq cens quarante quatre.

Ainsi signé, I. Morin.

[Page 2].

AU ROY Treschretien.

Considerant, O mon tres-redoubté prince, les grandz bien &don de grace qu'il a pleu à Dieu le
Createur faire à ses creatures: Et entre lex autres de mettre &asseoir le soleil, qui est la vie

&congnoissance de toutes icelles, et sans lequel nul ne peult fructifier ni generer en lieu &place ou il a

son mouvement, &declination contraire, &non semblable es autres planettes. Par lesquelz mouvement

&declinaison, toutes creatures estans sur la terre en quelque lieu &place qu'elles puissent estre, en ont, ou

en peuvent avoir en lan dudict soleil, qui est 365 jours et six heures, Autant de veue oculaire les ungs que

les autres, non qu'il soit tant chault &ardant es ungs lieux, que es autres par ses raiz &reverberations, ny

la division des jours &nuictz en pareille esgalleté: Mais suffit qu'il ayt de telle forte &tant temperement

que toute la terre est ou peult estre habitee en quelque zone, climat, ou paralelle que ce soit: Et icelles

avecques les eaues, arbres, herbes, &toutes autres creatures de quelques genres ou especes qu'elles soient

par l'influence d'iceluy soleil, donner fruictz & generations selon leur nature par la vie &nourriture des

creatures humaines. Et si aucuns vouloient dire le contraire de ce que dessus, en alleguant ledict des

saiges philosophes du temps passé, qui ont escript &faict division de la terre par cinq zones, dont ilz

dient &afferment trois inhabitées. Cest assavoir la zone torride, qui est entre les deux tropiques ou

solstices, qui passe par le zenic des testes des habitans [Page 3] d'icelle: Et les deux zones artique

&entartique pour la grande froideur qui est en icelle, à cause du peu d'eslevation qu'ilz ont dudict soleil

&autres raisons: le confesse qu'ilz ont escript de la maniere, &croy fermement qu'ilz le pensent ainsi,

&qu'ilz le treuvent par aucunes raisons naturelles, ou ilz prenoient leur fondement, & d'icelluy se

< page précédente | 14 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.