bibliotheq.net - littérature française
 

Hector Malot - En famille

bordée d'injures à l'adresse de la boulangère:

«Tu sais que c'est une voleuse, s'écria-t-elle, je n'en donne à personne des pièces fausses, attendu que je
ne m'en laisse fourrer par personne. Sois tranquille, il faudra qu'elle me la rende quand je repasserai par

Saint-Denis ou bien j'ameute le quartier contre elle; j'en ai des amis à Saint-Denis, nous mettrons le feu à

sa boutique.»

Perrine continua son récit et l'acheva.

«Comme ça tu étais en train de mourir, dit La Rouquerie; quel effet cela te faisait-il?

- Ça a commencé par être très douloureux, et j'ai dû crier à un moment comme on crie la nuit quand on
étouffe, et puis j'ai rêvé du paradis et de la bonne nourriture que j'allais y manger; maman qui m'attendait

me faisait du chocolat au lait, je le sentais.

- C'est curieux que le coup de chaleur qui devait te tuer te sauve précisément, car sans lui je ne me serais
pas arrêtée dans ce bois pour laisser reposer Palikare et il ne t'aurait pas trouvée. Maintenant qu'est-ce

que tu veux faire?

- Continuer mon chemin.

- Et demain comment mangeras-tu? Il faut avoir ton âge pour aller comme ça à l'aventure.

- Que voulez-vous que je fasse?»

La Rouquerie tira deux ou trois bouffées de sa pipe gravement, en réfléchissant, puis elle répondit:

«Voilà. Je vas jusqu'à Creil, pas plus loin, en achetant mes marchandises dans les villages et les villes qui
se trouvent sur ma route ou à peu près, Chantilly, Senlis; tu viendras avec moi, crie un peu, si tu en as la

force: «Peaux de lapin, chiffons, ferraille à vendre».

Perrine fit ce qui lui était demandé.

«Bon, la voix est claire; comme j'ai mal à la gorge tu crieras pour moi et gagneras ton pain. À Creil je
connais un coquetier qui va jusqu'aux environs d'Amiens pour ramasser des oeufs, je lui demanderai de

t'emmener avec lui dans sa voiture. Quand tu seras près d'Amiens tu prendras le chemin de fer pour aller

jusqu'au pays de tes parents.

- Avec quoi?

- Avec cent sous que je t'avancerai en remplacement de la pièce que la boulangère t'a volée et que je me
ferai rendre, tu peux en être sûre.»

XI

Les choses s'arrangèrent comme La Rouquerie les avait disposées.

Pendant huit jours Perrine parcourut tous les villages qui se trouvent de chaque côté de la foret de
Chantilly: Gouvieux, Saint-Maximin, Saint-Firmin, Mont-l'Évêque, Chamant, et, quand elle arriva à

Creil, La Rouquerie lui proposa de la garder avec elle.

«Tu as une voix fameuse pour le commerce du chiffon, tu me rendrais service et ne serais pas
malheureuse; on gagne bien sa vie.

< page précédente | 52 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.