bibliotheq.net - littérature française
 

Hector Malot - Baccara

- Nous ne vous les refuserons pas, dit Adeline avec condescendance.

XIII

- Voilà un particulier qui a failli nous mettre dans de beaux draps, dit Bunou-Bunou quand Dantin eut
refermé la porte.

- C'est le rôle d'un policier de voir partout des coquins.

- Cependant vous conviendrez que monter jusqu'au prince de Heinick, c'est vif.

- Je me demande s'il n'a pas cru voir ce qu'il dit avoir vu des manoeuvres de Théodore et de Julien.

- Je me le demande aussi.

- Nous voyez-vous expulsant ces pauvres garçons, les accusant!

- J'ignore si je m'abuse, mais il me semble que dans ces fonctions d'agent de police on doit prendre bien
souvent le rêve pour la réalité.

- C'est ainsi que courent de par le monde tant de légendes sur les tricheries dans les cercles: personne n'a
vu voler, mais on connaît des gens qui ont vu, et alors...

- Et alors?

- Et le préfet de police, avec ses airs mystérieux et discrets: «Mon cher député, on triche chez vous»; ah!
ah! ah!

- Ah! ah! ah!

- Et notez que c'est le meilleur agent de la brigade des jeux!

À ce moment on frappa à la porte. Adeline n'eut que le temps de jeter un journal sur les cartes qui
couvraient son bureau; c'était Frédéric qui venait aux renseignements; en voyant ces allées et venues, ces

conciliabules, il n'était pas sans inquiétude; que signifiait tout cela? Mais en trouvant son président et

Bunou-Bunou riant aux éclats, il se rassura; évidemment il ne se passait rien de grave; et après quelques

mots pour justifier tant bien que mal son entrée, il se retira se disant qu'à coup sûr ils se moquaient du

commerçant de Nantes.

- J'ignore si je m'abuse, mais il me semble que c'est de la démence toute pure de prétendre qu'il peut se
trouver des signes quelconques sur des cartes neuves enfermées dans des enveloppes scellées du timbre

de l'État. Vous qui connaissez le jeu mieux que moi, voulez-vous m'expliquer ce qu'il a voulu dire?

- Je n'en sais vraiment rien.

- Et c'est le meilleur agent de la brigade des jeux.

- Et nous restons là à l'attendre au lieu d'aller nous coucher.

Ils n'attendirent pas longtemps; avant que les vingt minutes fussent écoulées, Dantin arriva.

- Voulez-vous me permettre de fermer la porte, dit-il d'une voix haletante.

- Si vous voulez.

< page précédente | 126 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.