bibliotheq.net - littérature française
 

George Sand - Consuelo, 3

respect, d'estime et de reconnaissance pour vous si vous renvoyez madame Brigide, à qui je demande
bien pardon de ma façon de penser.»

Consuelo parlait avec tant de feu, et la franchise de son caractère se peignait si vivement dans tous ses
traits, que le chanoine en fut frappé comme d'un éclair.

«Va-t'en, Brigide, dit-il à sa gouvernante d'un air digne et ferme. La vérité parle par la bouche des
enfants, et cet enfant-là a quelque chose de grand dans l'esprit. Va-t'en, car tu m'as fait faire ce matin une

mauvaise action, et tu m'en ferais faire d'autres, parce que je suis faible et parfois craintif. Va-t'en, parce

que tu me rends malheureux, et que cela ne peut pas te faire faire ton salut; va-t'en, ajouta-t-il en souriant,

parce que tu commences à brûler trop ton café et à tourner toutes les crèmes où tu mets le nez.»

Ce dernier reproche fut plus sensible à Brigide que tous les autres, et Son orgueil, blessé à l'endroit le
plus irritable, lui ferma la bouche complètement. Elle se redressa, jeta sur le chanoine un regard de pitié,

presque de mépris, et sortit d'un air théâtral. Deux heures après, cette reine dépossédée quittait le prieuré,

après l'avoir un peu mis au pillage. Le chanoine ne voulut pas s'en apercevoir, et à l'air de béatitude qui

se Répandit sur son visage, Haydn reconnut que Consuelo lui avait rendu un véritable service. A dîner,

cette dernière, pour l'empêcher d'éprouver le moindre regret, lui fit du café à la manière de Venise, qui

est bien la première manière du monde. André se mit aussitôt à l'étude sous sa direction, et le chanoine

déclara qu'il n'avait dégusté meilleur café de sa vie. On fit encore de la musique le soir, après avoir

envoyé demander des nouvelles de la Corilla, qui était déjà assise, leur dit-on, sur le fauteuil que le

chanoine lui avait envoyé. On se promena au clair de la lune dans le jardin, par une soirée magnifique. Le

chanoine, appuyé sur le bras de Consuelo, ne cessait de la supplier d'entrer dans les ordres mineurs et de

s'attacher à lui comme fils adoptif.

«Prenez garde, lui dit Joseph lorsqu'ils rentrèrent dans leurs chambres; ce bon chanoine s'éprend de vous
un peu trop sérieusement.

- Rien ne doit inquiéter en voyage, lui répondit-elle. Je ne serai pas plus abbé que je n'ai été trompette. M.
Mayer, le comte Hoditz et le chanoine ont tous compté sans le lendemain.»

LXXX.

Cependant Consuelo souhaita le bonsoir à Joseph, et se retira dans sa chambre sans lui avoir donné,
comme il s'y attendait, le signal du départ pour le retour de l'aube. Elle avait ses raisons pour ne pas se

hâter, et Joseph attendit qu'elle les lui confiât, enchanté de passer quelques heures de plus avec elle dans

cette jolie maison, tout en menant cette bonne vie de chanoine qui ne lui déplaisait pas. Consuelo se

permit de dormir la grasse matinée, et de ne paraître qu'au second déjeuner du chanoine. Celui-ci avait

l'habitude de se lever de bonne heure, de prendre un repas léger et friand, de se promener dans ses jardins

et dans ses serres pour examiner ses plantes, un bréviaire à la main; et d'aller faire un second somme en

attendant le déjeuner à la fourchette.

«Notre voisine la voyageuse se porte bien, dit-il à ses jeunes hôtes dès qu'il les vit paraître. J'ai envoyé
André lui faire son déjeuner. Elle a exprimé beaucoup de reconnaissance pour nos attentions, et, comme

elle se dispose à partir aujourd'hui pour Vienne, contre toute prudence, je l'avoue, elle vous fait prier

d'aller la voir, afin de vous récompenser du zèle charitable que vous lui avez montré. Ainsi, mes enfants,

déjeunez vite; et rendez-vous auprès d'elle; sans doute elle vous destine quelque joli présent.

- Nous déjeunerons aussi lentement qu'il vous plaira, monsieur le chanoine, répondit Consuelo, et nous

< page précédente | 37 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.