bibliotheq.net - littérature française
 

Gaston Tissandier - En Ballon! Pendant le Siège de Paris

des resolutions vaillantes, quel admirable tableau, quelle scene touchante et pleine de grandeur! Soldats
improvises, Paris a les yeux sur vous, mais, de bien loin aussi, des voeux sinceres accompagnent vos

bataillons.

Jeudi 26 janvier. - Le ballon la Poste de Paris apporte des nouvelles de la capitale des 19,
20, 21 et 22 janvier. La sortie de Trochu a avorte! Voila des evenements aussi funestes que decisifs.

Quelle triste et lamentable journee! Notre collegue Poirrier nous parle de sa femme, de ses filles

enfermees a Paris; Bertaux, de ses parents, de ses amis restes dans la capitale. Quel avenir va s'ouvrir a la

France? Il faut entrevoir le jour ou Paris affame ouvrira ses portes aux soldats de Guillaume.

Vendredi 27 janvier. - Le general Chanzy s'apprete a une attaque energique. Nous recevons le
telegramme suivant qui nous tire de nos cauchemars:

"General Chanzy a Tissandier, aerostier, a Rennes.

"Priere venir ici de suite avec tous les ballons; vous vous entendrez avec l'amiral pour observer les
mouvements ennemis sur la rive gauche en avant de Laval."

VII. Les ballons captifs a Laval. - Ascensions quotidiennes. - L'armistice. - Nantes. - Bordeaux. -
L'Assemblee nationale. - Paris! - Vides dans les rangs.

Du 28 janvier au 17 fevrier 1871.

A peine arrives a Laval, nous allons en toute hate au quartier du general Chanzy. Le commandant en chef
de la deuxieme armee nous felicite sur notre exactitude. Les hostilites vont reprendre plus energiques et

plus actives que jamais, il est necessaire de gonfler de suite trois ballons. Il y en a un d'entre eux qui

restera a Laval sous les ordres du general Colomb, les deux autres seront mis a la disposition de l'amiral

Jaureguiberry.

Dimanche 29 janvier. - Pas une minute n'a ete perdue, le prefet, le directeur de l'usine a gaz ont
tout fait pour activer nos operations. A trois heures de l'apres-midi, le ballon la Ville de Langres,

tout arrime, tout gonfle est pret a monter dans l'atmosphere.

Il fait un temps magnifique, notre sphere de soie immobile ressemble de loin a une grosse toupie qui
ronfle. A quatre heures elle va s'envoler au bout de ses cordes.

Trois ascensions consecutives s'executent dans les meilleures conditions, nos marins sont maintenant
inities a la manoeuvre qui s'opere avec la plus remarquable precision.

Mon frere et Poirrier ouvrent l'ascension, ils s'elevent jusqu'a 300 metres de haut, et reviennent
enthousiasmes de leur voyage. La vue est admirable, l'oeil embrasse une campagne d'une etendue

enorme.

Je fais une seconde et superbe ascension avec Lissagaray, le commissaire extraordinaire de la
Republique, qui trouve un grand charme a ce voyage si nouveau pour lui.

Jossec s'eleve ensuite avec trois passagers. Jamais la Ville de Langres n'avait si bien enleve
quatre voyageurs a l'extremite de ses cordes.

- Bravo, mes amis, m'ecriai-je a la descente. Le temps est beau, tout va bien. Mais ne flanons pas, demain
nous gonflerons s'il est possible les deux autres ballons que nous conduirons aux avant-postes de l'armee.

< page précédente | 74 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.