bibliotheq.net - littérature française
 

Gaston Tissandier - En Ballon! Pendant le Siège de Paris

le loisir de mediter sur l'inconvenient d'etre seul en ballon. Le Celeste, apres ce choc violent,
bondit a 60 metres de haut, puis il retombe lourdement a terre, cette fois j'ai pu reussir a lancer l'ancre, a

saisir la corde de soupape. L'aerostat est arrete; les habitants de Dreux accourent en foule, j'ai un bras

foule, une bosse a la tete, mais je descends du ciel en pays ami!

Ah! quelle joie j'eprouve a serrer la main a tous ces braves gens qui m'entourent. Ils me pressent de
questions. - Que devient Paris? Que pense-t-on a Paris? Paris resistera-t-il? Je reponds de mon mieux a

ces mille demandes qu'on m'adresse de toutes parts. - Je prononce un petit discours bien senti qui excite

un certain enthousiasme. - Oui, Paris tiendra tete a l'ennemi. Ce n'est pas chez cette vaillante population

que l'on trouvera jamais decouragement ou faiblesse, on n'y verra toujours que tenacite et vaillance. Que

la province imite la capitale, et la France est sauvee!

Je degonfle a la hate le Celeste, faisant ecarter la foule par quelques gardes nationaux accourus
en toute hate. Une voiture vient me prendre, m'enleve avec mes sacs de depeches et ma cage de pigeons.

Les pauvres oiseaux immobiles ne sont pas encore remis de leurs emotions!

En descendant sur la place, plus de cinquante personnes m'invitent a dejeuner, mais j'ai deja accepte
l'hospitalite que m'a gracieusement offerte le proprietaire de la voiture. Mon hote a lu par hasard mon

nom sur ma valise, il a reconnu en moi un des voisins de son associe de la rue Bleue. Je mange gaiement,

avec appetit, et je me fais conduire au bureau de poste avec mes sacs de lettres parisiennes.

Je les pose a terre, et je ne puis m'empecher de les contempler avec emotion. Il y a sous mes yeux trente
mille lettres de Paris. Trente mille familles vont penser au ballon qui leur a apporte au-dessus des nuages

la missive de l'assiege!

Que de larmes de joie enfermees dans ces ballots! Que de romans, que d'histoires, que de drames
peut-etre, sont caches sous l'enveloppe grossiere du sac de la poste!

Le directeur du bureau de poste entre, et parait stupefait de la besogne que je lui apporte. Je vois son
commis qui ouvre des yeux enormes en pensant aux trente mille coups de timbre humide qu'il va frapper.

Il n'a jamais a Dreux ete a pareille fete. On en sera quitte pour prendre un supplement d'employes; mais

la besogne marchera vite: le directeur me l'assure. Quant au petit sac officiel, je vais le porter moi-meme

a Tours, par un train special que je demande par telegramme.

Qu'ai-je a faire maintenant? A lancer mes pigeons pour apprendre a mes amis que je suis encore de ce
monde, et pour annoncer que mes depeches sont en lieu sur. Je cours a la sous-prefecture, ou j'ai envoye

mes messagers ailes. On leur a donne du ble et de l'eau, ils agitent leurs ailes dans leur cage. J'en saisis

un qui se laisse prendre sans remuer. Je lui attache a une plume de la queue ma petite missive ecrite sur

papier fin. Je le lache; il vient se poser a mes pieds, sur le sable d'une allee. Je renouvelle la meme

operation pour le second pigeon, qui va se placera cote de son compagnon. Nous les observons

attentivement. Quelques secondes se passent. Tout a coup les deux pigeons battent de l'aile et bondissent

d'un trait a 100 metres de haut. La, ils planent et s'orientent de la tete, ils se tournent vivement vers tous

les points de l'horizon, leur bec oscille comme l'aiguille d'une boussole, cherchant un pole mysterieux.

Les voila bientot qui ont reconnu leur route, ils filent comme des fleches... en droite ligne dans la

direction de Paris!

II. Le gouvernement de Tours. - Les inventeurs de ballons. - Projet de retour a Paris par voie
aerienne. - Confection d'un ballon de soie. - Voyage a Lyon. - Les nouveaux debarques du ciel. -

Ascension du Jean-Bart.

< page précédente | 12 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.