bibliotheq.net - littérature française
 

Émile Zola - La Conquête de Plassans

Et il roula avec le corps le long des marches embrasées; pendant que madame Faujas, qui lui avait
enfoncé les dents en pleine gorge, buvait son sang. Les Trouche flambaient dans leur ivresse, sans un

soupir. La maison, dévastée et minée, s'abattait au milieu d'une poussière d'étincelles.

XXIII

Macquart ne trouva pas chez lui le docteur Porquier, qui accourut seulement vers minuit et demi. Toute
la maison était encore sur pied. Rougon seul n'avait pas bougé de son lit: les émotions le tuaient, disait-il.

Félicité assise sur la même chaise, au chevet de Marthe, se leva pour aller à la rencontre du médecin.

- Ah! cher docteur, nous sommes bien inquiets, murmura-t-elle. La pauvre enfant n'a pas fait un
mouvement, depuis que nous l'avons couchée là.... Ses mains sont déjà froides; je les ai gardées dans les

miennes, inutilement.

Le docteur Porquier regarda attentivement le visage de Marthe; puis, sans l'examiner autrement, il resta
debout, pinçant les lèvres, faisant de la main un geste vague.

- Ma bonne madame Rougon, dit-il, il vous faut bien du courage.

Félicité éclata en sanglots.

- C'est la fin, continua-t-il à voix plus basse. Il y a longtemps que j'attends ce triste dénoûment, je dois
vous le confesser aujourd'hui. La pauvre madame Mouret avait les deux poumons attaqués, et la phthisie

chez elle se compliquait d'une maladie nerveuse.

Il s'était assis, gardant aux coins des lèvres son sourire de médecin bien élevé, qui se montrait poli même
à l'égard de la mort.

- Ne vous désespérez pas, ne vous rendez pas malade, chère dame. La catastrophe était prévue, une
circonstance pouvait la hâter tous les jours.... La pauvre madame Mouret devait tousser, étant jeune,

n'est-ce pas? J'estime qu'elle a couvé pendant des années les germes du mal. Dans ces derniers temps,

depuis trois ans surtout, la phthisie faisait en elle des progrès effrayants. Et quelle piété! quelle ferveur!

J'étais touché à la voir s'en aller si saintement.... Que voulez-vous? les décrets de Dieu sont insondables,

la science est bien souvent impuissante.

Et comme madame Rougon pleurait toujours, il lui prodigua les plus tendres consolations, il voulut
absolument qu'elle prit une tasse de tilleul pour se calmer.

- Ne vous tourmentez pas, je vous en conjure, répétait-il. Je vous assure qu'elle ne sent déjà plus son mal;
elle va s'endormir ainsi tranquillement, elle ne reprendra connaissance qu'au moment de l'agonie.... Je ne

vous abandonne pas, d'ailleurs; je reste là, bien que tous mes soins soient inutiles à présent. Je reste, en

ami, chère dame, en ami, entendez-vous?

Il s'installa commodément pour la nuit, dans un fauteuil. Félicité s'apaisait un peu. Le docteur Porquier
lui ayant fait entendre que Marthe n'avait plus que quelques heures à vivre, elle eut l'idée d'envoyer

chercher Serge au séminaire, qui était voisin. Quand elle pria Rose de se rendre au séminaire, celle-ci

refusa d'abord.

- Vous voulez donc le tuer aussi, ce pauvre petit! dit-elle. Ça lui porterait un coup trop rude, d'être
réveillé au milieu de la nuit, pour venir voir une morte.... Je ne veux pas être son bourreau.

< page précédente | 196 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.