bibliotheq.net - littérature française
 

Émile Zola - Germinal

d'allonger des claques dans le vide, pour tous les patrons qu'elle aurait voulu tenir. Un instant, Jeanlin
était resté suffoqué, Bébert ayant appris par un galibot que Mme Rasseneur les avait vus voler Pologne;

mais, lorsqu'il eut décidé qu'il retournerait lâcher furtivement la bête, à la porte de l'Avantage, il hurla

plus fort, il ouvrit son couteau neuf, dont il brandissait la lame, glorieux de la faire luire.

- Camarades! camarades! répétait Etienne épuisé, enroué à vouloir obtenir une minute de silence, pour
s'entendre définitivement.

Enfin, on l'écouta.

- Camarades! demain matin, à Jean-Bart, est-ce convenu?

- Oui, oui, à Jean-Bart! mort aux traîtres!

L'ouragan de ces trois mille voix emplit le ciel et s'éteignit dans la clarté pure de la lune.

CINQUIEME PARTIE

V, I

A quatre heures, la lune s'était couchée, il faisait une nuit très noire. Tout dormait encore chez les
Deneulin, la vieille maison de briques restait muette et sombre, portes et fenêtres closes, au bout du vaste

jardin mal tenu qui la séparait de la fosse Jean-Bart. Sur l'autre façade, passait la route déserte de

Vandame, un gros bourg, caché derrière la forêt, à trois kilomètres environ.

Deneulin, las d'avoir passé, la veille, une partie de la journée au fond, ronflait, le nez contre le mur,
lorsqu'il rêva qu'on l'appelait. Il finit par s'éveiller, entendit réellement une voix, courut ouvrir la fenêtre.

C'était un de ses porions, debout dans le jardin.

- Quoi donc? demanda-t-il.

- Monsieur, c'est une révolte, la moitié des hommes ne veulent plus travailler et empêchent les autres de
descendre.

Il comprenait mal, la tête lourde et bourdonnante de sommeil, saisi par le grand froid, comme par une
douche glacée.

- Forcez-les à descendre, sacrebleu! bégaya-t-il.

- Voilà une heure que ça dure, reprit le porion. Alors, nous avons eu l'idée de venir vous chercher. Il n'y a
que vous qui leur ferez peut-être entendre raison.

- C'est bien, j'y vais.

Vivement, il s'habilla, l'esprit net maintenant, très inquiet. On aurait pu piller la maison, ni la cuisinière,
ni le domestique n'avait bougé. Mais, de l'autre côté du palier, des voix alarmées chuchotaient; et,

lorsqu'il sortit, il vit s'ouvrir la porte de ses filles, qui toutes deux parurent, vêtues de peignoirs blancs,

passés à la hâte.

- Père, qu'y a-t-il?

L'aînée, Lucie, avait vingt-deux ans déjà, grande, brune, l'air superbe; tandis que Jeanne, la cadette, âgée

< page précédente | 161 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.