bibliotheq.net - littérature française
 

Émile Gaboriau - Les gens de bureau

- Vous avez bien voulu me convoquer par une lettre...

Et il cherchait dans toutes ses poches...

M. Le Campion avança la main.

Caldas cherchait toujours avec rage, avec frénésie, sans rien trouver.... Il ne connaissait pas la
topographie de son vêtement neuf; depuis avant-hier on portait les poches de côté sur les hanches, et

Krugenstern ne l'avait pas initié à ce détail.

La main de M. Le Campion, toujours tendue vers lui, avait des frémissements d'impatience; il le voyait
clairement, et l'horreur de cette situation paralysait ses moyens. Il se reprenait à fouiller dans une poche

déjà explorée cinq fois.

- Canaille de tailleur! pensait-il, idiot, Allemand! me pousser dans un habit dont je ne connais pas les
dépendances! De quoi ai-je l'air? d'avoir loué une frusque chez le fripier.

Enfin, abandonnant toute vergogne, il posa son chapeau à terre, et se palpant par devant, par derrière, de
droite et de gauche dans un suprême effort, il réussit à trouver la lettre fatale qu'il glissa

respectueusement dans la main toujours tendue de M. le chef du personnel.

- Vous êtes M. Romain Caldas? demanda M. Le Campion en jetant les yeux sur cette lettre qui portait sa
signature.

- Oui, Monsieur.

M. le chef du personnel toisa rapidement le nouveau: il lui prenait sa mesure administrative. Du reste, pas
un pli sur sa physionomie qui pût indiquer s'il était ou non satisfait de son examen. Il reprit avec

solennité:

- Vous voulez suivre, Monsieur, la carrière de l'administration; c'est une pénible et laborieuse carrière,
féconde en déceptions, et que vous ne connaissez sans doute pas encore; mais vous avez fait votre droit,

je crois.

- Je suis licencié, dit Caldas; en outre, je crois pouvoir me rendre utile dans l'administration... j'ai
l'habitude de rédiger, j'ai publié quelques ouvrages.

- Ah! ah! fit sur deux tons différents M. le chef du personnel, vous vous occupez de littérature.

Et positivement cette fois sa figure exprima quelque chose. Ce n'était pas de la satisfaction.

Le nouveau s'aperçut qu'il faisait fausse route.

- De littérature, dit-il d'un air désintéressé, pas précisément; quelques travaux sérieux d'économie
politique, de statistique...

M. Le Campion, reculant subitement son fauteuil, se leva et s'adossant à la cheminée:

- Notre administration, dit-il en pesant ses paroles, a l'honneur de compter dans son sein plusieurs
littérateurs français...

Il fit une pause.

< page précédente | 9 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.