bibliotheq.net - littérature française
 

Émile Gaboriau - Les gens de bureau

Il y a deux ans, il s'est avisé d'annoncer par une lettre imprimée qu'il épousait une demoiselle de dix-sept
ans. L'invention de ce mariage imaginaire eut un bon résultat, chacun se dit: «Ah ça, mais il n'est donc

pas si vieux!»

Cette année-ci il a fait part à toute l'Administration de la naissance d'un fils aussi fantastique que son
mariage, et tout le monde de s'écrier:

«Voyez-vous, le gaillard!»

Il a un fils, en effet; mais ce rejeton, commis principal à l'Équilibre, a quarante-cinq ans.

Quelqu'un disait à ce fils:

- Votre père rajeunit donc tous les ans d'une année?

- Ne m'en parlez pas, répondit-il; si cela continue, je serai bientôt plus vieux que lui.

XXXVIII

- Monsieur, dit le garçon de bureau a Caldas, il y a une dame qui vous demande.

D'après les ordres de son ami, Mlle Célestine ne pénétrait plus dans le bureau; il avait fait ce coup d'État
pour éviter d'être classé parmi les Lovelaces bureaucratiques, car l'administration de l'Équilibre est

peuplée de Lovelaces. Ce sont de jeunes messieurs bien peignés et bien mis, qu'on prendrait pour des

gandins, n'était la maudite genouillère. Ils donnent dans la journée des rendez-vous à des dames

ébouriffantes de toilette qui viennent avec des petits chiens sous le bras. Ils trouvent que ça les pose.

Caldas, qui ne tenait pas à être posé, courut au café de l'Équilibre rejoindre l'ingénue de Grenelle.

- Cher Romain, lui dit-elle dès qu'il entra, je viens te demander un petit service.

- Pourvu qu'il ne soit pas en argenterie, dit Caldas qui a déjà imprimé dix fois le mot dans le
Bilboquet
.

- Mon ami, c'est aujourd'hui la fête de mon propriétaire.

- Il s'appelle donc Huit Avril, ton propriétaire?

- Juste, mais il a encore trois autres noms de baptême; il se fait souhaiter sa fête quatre fois l'an.

- Et tiens-tu beaucoup à la lui souhaiter, sa fête?

- Oh! c'est lui qui paraît tenir à la chose; il m'a fait gracieusement avertir par un de ses amis qui est
huissier.

- Bigre! et combien te faut-il?

- Il ne me manque que trente-cinq francs.

- C'est grave, dit Romain en portant la main à sa poche avec un geste désespéré; est-ce que son ami
n'attendrait pas?

- Oh! si, il attendra dix jours pour vendre mes meubles!

< page précédente | 88 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.