bibliotheq.net - littérature française
 

Comtesse de Ségur - Pauvre Blaise

ANFRY

Tu feras bien, Blaisot; sois honnête dans les petites choses, tu le seras dans les grandes.»

XII. L'ACCENT DE VÉRITÉ

Le lendemain, sans attendre qu'on vînt le chercher, Blaise alla au château et demanda encore de quoi
faire un cerf-volant. Les domestiques, au lieu de le maltraiter comme ils l'avaient fait la veille, le reçurent

avec amitié, en reconnaissance de sa discrétion. Pendant qu'on rassemblait les objets nécessaires, le valet

de chambre qui la veille avait promis tant de choses à Blaise lui demanda s'il avait déjeuné.

«Oui, Monsieur, je vous remercie, dit Blaise poliment; j'ai mangé avant de partir.

LE VALET DE CHAMBRE

Qu'as-tu mangé?

BLAISE

Du pain et des radis, Monsieur.

LE VALET DE CHAMBRE

Pauvre déjeuner, mon garçon; je vais t'en donner un meilleur: une bonne tasse de café au lait avec une
tartine de pain et de beurre.

BLAISE

Je vous remercie bien, Monsieur, je n'ai plus faim; je n'en mangerai pas.

LE VALET DE CHAMBRE

Bah! Bah! les bonnes choses se mangent sans faim.

BLAISE

Non, Monsieur, en vérité, je n'y goûterai seulement pas.

LE VALET DE CHAMBRE

Eh bien, un verre de frontignan avec un biscuit?

BLAISE

Pas davantage, Monsieur, en vous remerciant de votre obligeance.

- Tu l'avaleras, mon ami; tiens, voici les biscuits, dit-il en plaçant devant Blaise une assiette de biscuits;
et voici le vin», ajouta-t-il en mettant à côté un verre de frontignan.

Au moment où il posait la bouteille, il entendit le bruit d'une porte bien connu; c'était celle du comte; en
une seconde le valet de chambre et ses camarades disparurent, laissant Blaise seul, devant la bouteille de

frontignan et les biscuits.

Le comte entra pour envoyer chercher Blaise, que Jules demandait. Son étonnement fut grand en le

< page précédente | 66 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.