bibliotheq.net - littérature française
 

Portraits litteraires

III

Charles Augustin Sainte-Beuve

1864

THÉOCRITE
VIRGILE ET CONSTANTIN LE GRAND PAR M. J.-P. ROSSIGNOL.
FRANÇOIS Ier POËTE
Le CHEVALIER DE MÉRÉ ou DE L'HONNÊTE HOMME AU DIX-SEPTIÈME SIÈCLE.
MADEMOISELLE AÏSSÉ[67]
BENJAMIN CONSTANT ET MADAME DE CHARRIÈRE[107]
EN MÉMOIRE D'HENRI-BENJAMIN DE CONSTANT-REBECQUE,
CE QU'EN AURAIT DIT SAINT-ÉVREMOND
M. DE RÉMUSAT
CHARLES LABITTE
LES POËTES DE LA RÉVOLUTION ET DE L'EMPIRE.
RÉCEPTION DE M. LE Cte ALFRED DE VIGNY À L'ACADÉMIE FRANÇAISE.
RÉCEPTION DE M. VITET À L'ACADÉMIE FRANÇAISE.
LETTRES DE RANCÉ ABBÉ ET RÉFORMATEUR DE LA TRAPPE
MÉMOIRES DE MADAME DE STAAL-DELAUNAY
L'ABBÉ PREVOST ET LES BÉNÉDICTINS[285].
M. VICTOR COUSIN
SUR L'ÉCOLE FRANÇAISE D'ATHÈNES
M. RODOLPHE TOPFFER
MORT DE M. VINET[301]
ÉTUDES SUR BLAISE PASCAL
RELATION INÉDITE DE LA DERNIÈRE MALADIE DE LOUIS XV.
MÉMOIRES SUR LA MORT DE LOUIS XV
PENSÉES

 

La première édition de ce volume, qui parut d'abord en décembre 1851, avait en tête cet avertissement:

«Ce volume, que j'intitule Derniers Portraits, non parce que j'ai décidé de n'en plus faire, mais
parce qu'il se compose des dernières études de ce genre auxquelles j'ai pris plaisir avant Février 1848,

sert de complément aux six volumes de Portraits déjà publiés chez M. Didier. Il s'y rapporte par

le ton et par les sujets: j'y touche aux Anciens, je m'arrête un instant au seizième siècle, je me complais

au dix-septième, et nos contemporains ont aussi leur part. Si l'on rangeait un jour mes Portraits

< page précédente | 1 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.