bibliotheq.net - littérature française
 

André Gide - Les Caves du Vatican

ai...

Mais il l'a saisie par la manche et, clopinant, la mène jusqu'à la table où, désignant les tableaux
d'observations:

- Vous voyez bien ces feuilles - où depuis quinze jours je consigne mes remarques sur ces bêtes: ce sont
celles mêmes qu'attend mon collègue Potier pour en donner lecture à l'Académie des Sciences en sa

séance du 17 mai prochain. Ce quinze avril, jour où nous sommes, à la suite de ces colonnes de chiffres,

que puis-je écrire? que dois-je écrire?...

Et comme elle ne souffle mot, du bout carré de son index, comme avec un stylet, grattant l'espace blanc
du papier:

- Ce jour là, reprend-il, madame Armand-Dubois épouse de l'observateur, n'écoutant que son tendre
coeur, commit la ... qu'est-ce que vous voulez que je mette? la maladresse? l'imprudence? la sottise?...

- Ecrivez plutôt: eut pitié de ces pauvres bêtes, victimes d'une curiosité saugrenue.

Il se redresse, très digne:

- Si c'est ainsi que vous le prenez, vous comprendrez, madame, que désormais je doive vous prier de
passer par l'escalier de la cour pour aller soigner vos plantations.

- Croyez-vous que j'entre jamais dans votre galetas pour mon plaisir?

- Epargnez-vous la peine d'y entrer à l'avenir.

Puis, joignant à ces mots l'éloquence du geste, il saisit les feuilles d'observations et les déchire en petits
morceaux.

"Depuis quinze jours", a-t-il dit: en vérité ses rats ne jeûnent que depuis quatre. Et son irritation sans
doute s'est exténuée dans cette exagération du grief, car à table il peut montrer un front serein; même, il

pousse la philosophie jusqu'à tendre à sa moitié une dextre conciliatrice. Car, moins encore que

Véronique, il ne se soucie de donner à ce ménage si bien pensant des Baraglioul le spectacle de

dissensions dont ceux-ci ne manqueraient pas de faire les opinions d'Anthime responsables.

Vers cinq heures Véronique change son caraco d'intérieur contre une jaquette de drap noir et part à la
rencontre de Julius et de Marguerite, qui doivent entrer en gare de Rome à six heures. Anthime va se

raser; il a bien voulu remplacer son foulard par un noeud droit: voici qui doit suffire; il répugne à la

cérémonie et prétend ne pas désavouer devant sa belle-soeur une veste d'alpaga, un gilet blanc chiné de

bleu, un pantalon de coutil et de confortables pantoufles de cuir noir sans talons, qu'il garde même pour

sortir, et qu'excuse sa claudication.

Il ramasse les feuilles déchirées, remet bout à bout les fragments, et recopie soigneusement tous les
chiffres, en attendant les Baraglioul.

III.

La famille de Baraglioul (le gl se prononce en l mouillé, à l'italienne comme dans
Broglie
(duc de) et dans miglionnaire) est originaire de Parme. C'est un Baraglioli
(Alessandro) qu'épousait en secondes noces Filippa Visconti, en 1514, peu de moi après l'annexion du

< page précédente | 7 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.