bibliotheq.net - littérature française
 

Anatole France - Les Sept Femmes de la Barbe-Bleue et Autres Contes Merveilleux

un homme heureux... Ne savez-vous donc pas qu'une pomme de terre crue qu'on porte dans sa poche ôte
les douleurs rhumatismales? Vous ne voulez pas d'un remède naturel: il vous faut des remèdes artificiels

ou chimiques, dès drogues ; il vous faut des gouttes et des poudres: vous avez donc beaucoup à vous en

louer, de vos poudres et de vos gouttes?...

Le roi s'excusa et promit d'obéir.

Le docteur Rodrigue, qui avait déjà gagné la porte, se retourna:

- Faites-la légèrement chauffer, dit-il, avant de vous en servir.

CHAPITRE III. MM. DE QUATREFEUILLES ET DE SAINT-SYLVAIN CHERCHENT UN
HOMME HEUREUX DANS LE PALAIS DU ROI.

Pressé de revêtir cette chemise dont il attendait sa guérison, Christophe fit appeler M. de Quatrefeuilles,
son premier écuyer, et de M. de Saint Sylvain, secrétaire de ses commandements, et les chargea de la lui

procurer dans le moins de temps qu'il leur serait possible. Il fut convenu qu'ils garderaient un secret

absolu sur l'objet de leurs recherches. On avait à craindre en effet que, si le public venait à savoir quelle

sorte de remède convenait au roi, une multitude de malheureux et spécialement les personnes les plus

infortunées, les plus accablées de misère, n'offrissent leur chemise dans l'espoir d'une récompense. On

redoutait aussi que les anarchistes n'envoyassent des chemises empoisonnées.

Ces deux gentilshommes pensèrent qu'ils pourraient se procurer le médicament du docteur Rodrigue sans
quitter le palais, et se mirent à l'oeil-de-boeuf d'où l'on voyait passer les courtisans. Ceux qu'ils

aperçurent avaient la mine longue, le visage hâve ; ils portaient leur mal écrit sur la figure ; ils se

consumaient du désir d'une charge, d'un ordre, d'un privilège, d'un bouton. Mais, descendus dans les

grands appartements, Quatrefeuilles et Saint-Sylvain trouvèrent M. du Bocage dormant dans un fauteuil,

la bouche retroussée jusqu'aux pommettes, les narines dilatées, les joues rondes et rayonnantes comme

deux soleils, la poitrine harmonieuse, le ventre rythmique et paisible, riant, transpirant la joie depuis la

voûte étincelante du crâne jusqu'aux orteils en éventail dans de légers escarpins, au bout des jambes

écartées.

A cette vue:

- Ne cherchons pas davantage, dit Quatrefeuilles. Quand il sera éveillé, nous lui demanderons sa
chemise.

Aussitôt, le dormeur se frotta les yeux, s'étira et regarda piteusement tout autour de lui. Les coins de sa
bouche s'abaissaient ; ses joues tombaient, ses paupières pendaient comme du linge aux fenêtres des

pauvres ; de sa poitrine sortait un souffle plaintif ; toute sa personne exprimait l'ennui, le regret et la

déception.

Reconnaissant le secrétaire des commandements et le premier écuyer:

- Ah ! Messieurs, je viens de faire un beau rêve. J'ai rêvé que le roi érigeait en marquisat ma terre du
Bocage. Hélas ! ce n'est qu'un rêve et je sais trop bien que les intentions du roi sont toutes contraires.

- Passons, dit Saint-Sylvain. Il se fait tard ; nous n'avons pas de temps à perdre.

Ils croisèrent dans la galerie un pair du royaume qui étonnait le monde par la force de son caractère et la

< page précédente | 42 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.