bibliotheq.net - littérature française
 

Anatole France - Crainquebille, Putois, Riquet et plusieurs autres récits profitables

quoi que ça servirait?"

Crainquebille, accablé par ce dédain magnanime, demeura longtemps stupide et muet, les pieds dans le
ruisseau. Avant de partir, il essaya de s'expliquer:

"C'était pas pour vous que j'ai dit: "Mort aux vaches!" C'était pas plus pour l'un que pour l'autre que je l'ai
dit. C'était pour une idée."

Le sergot répondit avec une austère douceur:

"Que ce soye pour une idée ou pour autre chose, ce n'était pas à dire, parce que quand un homme fait son
devoir et qu'il endure bien des souffrances, on ne doit pas l'insulter par des paroles futiles... Je vous

réitère de passer votre chemin."

Crainquebille la tête basse, et les bras ballants, s'enfonça sous la pluie dans l'ombre.

PUTOIS

A Georges Brandès

I

"Ce jardin de notre enfance, dit M. Bergeret, ce jardin qu'on parcourait tout entier en vingt pas, fut pour
nous un monde immense, plein de sourires et d'épouvantes.

- Lucien, tu te rappelles Putois? demanda Zoé en souriant à sa coutume, les lèvres closes et le nez sur son
ouvrage d'aiguille.

- Si je me rappelle Putois!... De toutes les figures qui passèrent devant mes yeux quand j'étais enfant,
celle de Putois est restée la plus nette dans mon souvenir. Tous les traits de son visage et de son caractère

me sont présents à la mémoire. Il avait le crâne pointu...

- Le front bas", ajouta mademoiselle Zoé.

Et le frère et la soeur récitèrent alternativement d'une voix monotone, avec une gravité baroque, les
articles d'une sorte de signalement:

"Le front bas.

- Les yeux vairons.

- Le regard fuyant.

- Une patte d'oie à la tempe.

- Les pommettes aiguës, rouges et luisantes.

- Ses oreilles n'étaient point ourlées.

- Les traits de son visage étaient dénués de toute expression.

- Ses mains, toujours en mouvement, trahissaient seules sa pensée.

- Maigre, un peu voûté, débile en apparence...

< page précédente | 16 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.