bibliotheq.net - littérature française
 

Tartarin sur les Alpes

Alphonse Daudet

 

I. APPARITION AU RIGI-KULM. - OUI? - CE QU'ON DIT AUTOUR D'UNE TABLE DE SIX
CENTS COUVERTS. - RIZ ET PRUNEAUX. UN BAL IMPROVISÉ. - L'INCONNU SIGNE SON

NOM SUR LE REGISTRE DE L'HOTEL. - P. C. A.

II. TARASCON, CINQ MINUTES D'ARRÊT. - LE CLUB DES ALPINES. - EXPLICATION DU
P.C.A. - LAPINS DE GARENNE ET LAPINS DE CHOUX. - CECI EST MON TESTAMENT. - LE

SIROP DE CADAVRE. - PREMIÈRE ASCENSION. - TARTARIN TIRE SES LUNETTES.

III. UNE ALERTE SUR LE RIGI. - -DU SANG-FROID! DU SANG-FROID! - LE COR DES ALPES. -
-CE QUE TARTARIN TROUVE A SA GLACE EN SE RÉVEILLANT. - -PERPLEXITÉ. - -ON

DEMANDE UN GUIDE PAR LE TÉLÉPHONE.

IV. SUR LE BATEAU. - -IL PLEUT. - -LE HÉROS TARASCONNAIS SALUE DES MANES. - -LA
VÉRITÉ SUR GUILLAUME TELL. - -DÉSILLUSION. - TARTARIN DE TARASCON N'A JAMAIS

EXISTÉ. - -«TÉ! BOMPARD.

V. CONFIDENCES SOUS UN TUNNEL
VI. LE COL DU BRUNIG. - TARTARIN TOMBE AUX MAINS DES NIHILISTES. - DISPARITION
D'UN TÉNOR ITALIEN ET D'UNE CORDE FABRIQUÉE EN AVIGNON. - NOUVEAUX

EXPLOITS DU CHASSEUR DE CASQUETTES. - PAN! PAN!

VII. LES NUITS DE TARASCON. - OÙ EST-IL? - ANXIÉTÉ. - LES CIGALES DU COURS
REDEMANDENT TARTARIN. - MARTYRS D'UN GRAND SAINT TARASCONNAIS. - LE CLUB

DES ALPINES. - CE QUI SE PASSAIT A LA PHARMACIE DE LA PLACETTE. - A MOI,

BÉZUQUET!

VIII. DIALOGUE MÉMORABLE ENTRE LA JUNGFRAU ET TARTARIN. - UN SALON
NIHILISTE. - LE DUEL AU COUTEAU DE CHASSE. - AFFREUX CAUCHEMAR. - «C'EST MOI

QUE VOUS CHERCHEZ, MESSIEURS?» - ÉTRANGE ACCUEIL FAIT PAR L'HOTELIER MEYER

A LA DÉLÉGATION TARASCONNAISE.

IX. AU CHAMOIS FIDÈLE
X. L'ASCENSION DE LA JUNGFRAU. - VÉ, LES BOEUFS. - LES CRAMPONS KENNEDY NE
MARCHENT PAS, LA LAMPE À CHALUMEAU NON PLUS. - APPARITION D'HOMMES

MASQUÉS AU CHALET DU CLUB ALPIN. - LE PRÉSIDENT DANS LA CREVASSE. - IL Y

LAISSE SES LUNETTES. - SUR LES CIMES. - TARTARIN DEVENU DIEU.

XI. ROUTE POUR TARASCON! - LE LAC DE GENÈVE. - TARTARIN PROPOSE UNE VISITE AU
CACHOT DE BONNIVARD. - COURT DIALOGUE AU MILIEU DES ROSES. - TOUTE LA

BANDE SOUS LES VERROUS. - L'INFORTUNÉ BONNIVARD. - OÙ SE RETROUVE UNE

CERTAINE CORDE FABRIQUÉE EN AVIGNON.

XII. L'HOTEL BALTET A CHAMONIX. - ÇA SENT L'AIL! - DE L'EMPLOI DE LA CORDE DANS
LES COURSES ALPESTRES. - SHAKE HANDS! - UN ÉLÈVE DE SCHOPENHAUER. - A LA

HALTE DES GRANDS-MULETS. - «TARTARIN, IL FAUT QUE JE VOUS PARLE...

XIII. LA CATASTROPHE
XIV. ÉPILOGUE

< page précédente | 1 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.