bibliotheq.net - littérature française
 

Alphonse Daudet - Le Nabab, 1

ALPHONSE DAUDET.

LE NABAB

I. LES MALADES DU DOCTEUR JENKINS

Debout sur le perron de son petit hôtel de la rue de Lisbonne, rasé de frais, l'oeil brillant, la lèvre
entr'ouverte d'aise, ses longs cheveux vaguement grisonnants épandus sur un vaste collet d'habit, carré

d'épaules, robuste et sain comme un chêne, l'illustre docteur irlandais Robert Jenkins, chevalier du

Medjidié et de l'ordre distingué de Charles III d'Espagne, membre de plusieurs sociétés savantes ou

bienfaisantes, président fondateur de l'oeuvre de Bethléem, Jenkins enfin, le Jenkins des perles Jenkins à

base arsenicale, c'est-à-dire le médecin à la mode de l'année 1864, l'homme le plus occupé de Paris,

s'apprêtait à monter en voiture, un matin de la fin de novembre, quand une croisée s'ouvrit au premier

étage sur la cour intérieure de l'hôtel, et une voix de femme demanda timidement:

«Rentrerez-vous déjeuner, Robert?»

Oh! de quel bon et loyal sourire s'éclaira tout à coup cette belle tête de savant et d'apôtre, et dans le
tendre bonjour que ses yeux envoyèrent là-haut vers le chaud peignoir blanc entrevu derrière les tentures

soulevées, comme on devinait bien une de ces passions conjugales, tranquilles et sûres, que l'habitude

resserre de toute la souplesse et la solidité de ses liens.

«Non, madame Jenkins... Il aimait à lui donner ainsi publiquement son titre d'épouse légitime, comme s'il
eût trouvé là une intime satisfaction, une sorte d'acquit de conscience envers la femme qui lui rendait la

vie si riante... Mon, ne m'attendez pas ce matin. Je déjeune place Vendôme.

- Ah! oui... le Nabab, dit la belle madame Jenkins avec une nuance très marquée de respect pour ce
personnage des Mille et une Nuits dont tout Paris parlait depuis un mois; puis, après un peu

d'hésitation, bien tendrement, tout bas, entre les lourdes tapisseries, elle chuchota, rien que pour le

docteur:

- Surtout n'oubliez pas ce que vous m'avez promis.»

C'était vraisemblablement quelque chose de bien difficile à tenir, car au rappel de cette promesse les
sourcils de l'apôtre se froncèrent, son sourire se pétrifia, toute sa figure prit une expression d'incroyable

dureté; mais ce fut l'affaire d'un instant. Au chevet de leurs riches malades, ces physionomies de

médecins à la mode deviennent expertes à mentir. Avec son air le plus tendre, le plus cordial, il répondit

en montrant une rangée de dents éblouissantes:

«Ce que j'ai promis sera fait, madame Jenkins. Maintenant, rentrez vite et fermez votre croisée. Le
brouillard est froid ce matin.»

Oui, le brouillard était froid, mais blanc comme de la vapeur de neige; et, tendu derrière les glaces du
grand coupé, il égayait de reflets doux le journal déplié dans les mains du docteur. Là-bas dans les

quartiers populeux, resserrés et noirs, dans le Paris commerçant et ouvrier, on ne connaît pas cette brume

matinale qui s'attarde aux grandes avenues; de bonne heure l'activité du réveil, le va-et-vient des voitures

maraîchères, des omnibus, des lourds camions secouant leurs ferrailles, l'ont vite hachée, effiloquée,

éparpillée. Chaque passant en emporte un peu dans un paletot râpé, un cache-nez qui montre la trame,

des gants grossiers frottés l'un contre l'autre. Elle imbibe les blouses frissonnantes, les water-proofs jetés

sur les jupes de travail; elle se fond à toutes les haleines, chaudes d'insomnie ou d'alcool, s'engouffre au

< page précédente | 3 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.