bibliotheq.net - littérature française
 

Alexandre Dumas père - Les Trois Mousquetaires

ne craindrai plus pour vos jours, et j'aurai du bonheur à vous revoir.

- Oh! est-ce bien vrai ce que vous me dites?

- Oui...

- Eh bien, un gage de votre indulgence, un objet qui vienne de vous et qui me rappelle que je n'ai point
fait un rêve; quelque chose que vous ayez porté et que je puisse porter à mon tour, une bague, un collier,

une chaîne.

- Et partirez-vous, partirez-vous, si je vous donne ce que vous me demandez?

- Oui.

- À l'instant même?

- Oui.

- Vous quitterez la France, vous retournerez en Angleterre?

- Oui, je vous le jure!

- Attendez, alors, attendez.»

Et Anne d'Autriche rentra dans son appartement et en sortit presque aussitôt, tenant à la main un petit
coffret en bois de rose à son chiffre, tout incrusté d'or.

«Tenez, Milord duc, tenez, dit-elle, gardez cela en mémoire de moi.»

Buckingham prit le coffret et tomba une seconde fois à genoux.

«Vous m'avez promis de partir, dit la reine.

- Et je tiens ma parole. Votre main, votre main, madame, et je pars.»

Anne d'Autriche tendit sa main en fermant les yeux et en s'appuyant de l'autre sur Estefania, car elle
sentait que les forces allaient lui manquer.

Buckingham appuya avec passion ses lèvres sur cette belle main, puis se relevant:

«Avant six mois, dit-il, si je ne suis pas mort, je vous aurai revue, madame, dussé-je bouleverser le
monde pour cela.»

Et, fidèle à la promesse qu'il avait faite, il s'élança hors de l'appartement.

Dans le corridor, il rencontra Mme Bonacieux qui l'attendait, et qui, avec les mêmes précautions et le
même bonheur, le reconduisit hors du Louvre.

CHAPITRE XIII. MONSIEUR BONACIEUX

Il y avait dans tout cela, comme on a pu le remarquer, un personnage dont, malgré sa position précaire,
on n'avait paru s'inquiéter que fort médiocrement; ce personnage était M. Bonacieux, respectable martyr

des intrigues politiques et amoureuses qui s'enchevêtraient si bien les unes aux autres, dans cette époque

à la fois si chevaleresque et si galante.

< page précédente | 97 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.