bibliotheq.net - littérature française
 

Alexandre Dumas père - Les Trois Mousquetaires

avait beaucoup à gagner.»

Mais plus la jeune femme se défendait, plus au contraire Bonacieux pensa que le secret qu'elle refusait de
lui confier était important. Il résolut donc de courir à l'instant même chez le comte de Rochefort, et de lui

dire que la reine cherchait un messager pour l'envoyer à Londres.

«Pardon, si je vous quitte, ma chère madame Bonacieux, dit-il; mais, ne sachant pas que vous me
viendriez voir, j'avais pris rendez-vous avec un de mes amis, je reviens à l'instant même, et si vous

voulez m'attendre seulement une demi-minute, aussitôt que j'en aurai fini avec cet ami, je reviens vous

prendre, et, comme il commence à se faire tard, je vous reconduis au Louvre.

- Merci, monsieur, répondit Mme Bonacieux: vous n'êtes point assez brave pour m'être d'une utilité
quelconque, et je m'en retournerai bien au Louvre toute seule.

- Comme il vous plaira, madame Bonacieux, reprit l'ex-mercier. Vous reverrai-je bientôt?

- Sans doute; la semaine prochaine, je l'espère, mon service me laissera quelque liberté, et j'en profiterai
pour revenir mettre de l'ordre dans nos affaires, qui doivent être quelque peu dérangées.

- C'est bien; je vous attendrai. Vous ne m'en voulez pas?

- Moi! pas le moins du monde.

- À bientôt, alors?

- À bientôt.»

Bonacieux baisa la main de sa femme, et s'éloigna rapidement.

«Allons, dit Mme Bonacieux, lorsque son mari eut refermé la porte de la rue, et qu'elle se trouva seule, il
ne manquait plus à cet imbécile que d'être cardinaliste! Et moi qui avais répondu à la reine, moi qui avais

promis à ma pauvre maîtresse... Ah! mon Dieu, mon Dieu! elle va me prendre pour quelqu'une de ces

misérables dont fourmille le palais, et qu'on a placées près d'elle pour l'espionner! Ah! monsieur

Bonacieux! je ne vous ai jamais beaucoup aimé; maintenant, c'est bien pis: je vous hais! et, sur ma

parole, vous me le paierez!»

Au moment où elle disait ces mots, un coup frappé au plafond lui fit lever la tête, et une voix, qui parvint
à elle à travers le plancher, lui cria:

«Chère madame Bonacieux, ouvrez-moi la petite porte de l'allée, et je vais descendre près de vous.»

CHAPITRE XVIII. L'AMANT ET LE MARI

«Ah! madame, dit d'Artagnan en entrant par la porte que lui ouvrait la jeune femme, permettez-moi de
vous le dire, vous avez là un triste mari.

- Vous avez donc entendu notre conversation? demanda vivement Mme Bonacieux en regardant
d'Artagnan avec inquiétude.

- Tout entière.

- Mais comment cela? mon Dieu!

< page précédente | 136 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.