bibliotheq.net - littérature française
 

Alexandre Dumas père - Le vicomte de Bragelonne, 2

- Oh! mon Dieu! s'écria Fouquet ébloui.

- Voulez-vous de mon amour?

- Oh! mais vous m'accablez sous le poids de mon bonheur!

- Serez-vous heureux? Dites, dites... si je suis à vous, tout entière à vous?

- C'est la félicité suprême!

- Alors, prenez-moi. Mais, si je vous fais le sacrifice d'un préjugé, faites moi celui d'un scrupule.

- Madame, madame, ne me tentez pas!

- Mon ami, mon ami, ne me refusez pas!

- Oh! faites attention à ce que vous proposez!

- Fouquet, un mot... «Non!...» et j'ouvre cette porte. Elle montra celle qui conduisait à la rue. Et vous ne
me verrez plus. Un autre mot... «Oui!...» et je vous suis où vous voudrez, les yeux fermés, sans défense,

sans refus, sans remords.

- Élise!... Élise!... Mais ce coffret?

- C'est ma dot!

- C'est votre ruine! s'écria Fouquet en bouleversant l'or et les papiers; il y a là un million...

- Juste... Mes pierreries, qui ne me serviront plus si vous ne m'aimez pas; qui ne me serviront plus si vous
m'aimez comme je vous aime!

- Oh! c'en est trop! c'en est trop! s'écria Fouquet. Je cède, je cède: ne fût-ce que pour consacrer un pareil
dévouement. J'accepte la dot...

- Et voici la femme, dit la marquise en se jetant dans ses bras.

Chapitre CIII - Le terrain de Dieu

Pendant ce temps, Buckingham et de Wardes faisaient en bons compagnons et en harmonie parfaite la
route de Paris à Calais.

Buckingham s'était hâté de faire ses adieux, de sorte qu'il en avait brusqué la meilleure partie.

Les visites à Monsieur et à Madame, à la jeune reine et à la reine douairière avaient été collectives.

Prévoyance de la reine mère, qui lui épargnait la douleur de causer encore en particulier avec Monsieur,
qui lui épargnait le danger de revoir Madame.

Buckingham embrassa de Guiche et Raoul; il assura le premier de toute sa considération; le second d'une
constante amitié destinée à triompher de tous les obstacles et à ne se laisser ébranler ni par la distance ni

par le temps.

Les fourgons avaient déjà pris les devants; il partit le soir en carrosse avec toute sa maison.

De Wardes, tout froissé d'être pour ainsi dire emmené à la remorque par cet Anglais, avait cherché dans

< page précédente | 218 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.