bibliotheq.net - littérature française
 

Alexandre Dumas père - Le vicomte de Bragelonne, 2

homme qui m'a aimée, adorée même; voilà pourquoi, le voyant si malheureux, je lui pardonnais son
infidélité... dont il se repent, j'ai lieu de le croire; voilà pourquoi je n'eusse pas été éloignée de lui porter

une consolation, un bon conseil; il aurait compris ma démarche et m'en aurait su gré. C'est doux d'être

aimée, vois-tu. Les hommes apprécient fort l'amour quand ils ne sont pas aveuglés par la puissance.

La marquise, étourdie, écrasée par ces atroces attaques, calculées avec la justesse et la précision d'un tir
d'artillerie, ne savait plus comment répondre; elle ne savait plus comment penser.

La voix de la perfide avait pris les intonations les plus affectueuses; elle parlait comme une femme et
cachait les instincts d'une panthère.

- Eh bien! dit Mme de Bellière, qui espéra vaguement que Marguerite cessait d'accabler l'ennemi vaincu;
eh bien! que n'allez-vous trouver M. Fouquet?

- Décidément, marquise, tu m'as fait réfléchir. Non, il serait inconvenant que je fisse la première
démarche. M. Fouquet m'aime sans doute, mais il est trop fier. Je ne puis m'exposer à un affront... J'ai

mon mari, d'ailleurs, à ménager. Tu ne me dis rien. Allons! je consulterai là-dessus M. Colbert.

Elle se leva en souriant comme pour prendre congé. La marquise n'eut pas la force de l'imiter.

Marguerite fit quelques pas pour continuer à jouir de l'humiliante douleur où sa rivale était plongée; puis
soudain:

- Tu ne me reconduis pas? dit-elle.

La marquise se leva, pâle et froide, sans s'inquiéter davantage de cette enveloppe qui l'avait si fort
préoccupée au commencement de la conversation et que son premier pas laissa à découvert.

Puis elle ouvrit la porte de son oratoire, et, sans même retourner la tête du côté de Marguerite Vanel, elle
s'y enferma.

Marguerite prononça ou plutôt balbutia trois ou quatre paroles que Mme de Bellière n'entendit même pas.

Mais, aussitôt que la marquise eut disparu, son envieuse ennemie ne put résister au désir de s'assurer que
ses soupçons étaient fondés; elle s'allongea comme une panthère et saisit l'enveloppe.

- Ah! dit-elle en grinçant des dents, c'était bien une lettre de M. Fouquet qu'elle lisait quand je suis
arrivée!

Et elle s'élança, à son tour, hors de la chambre.

Pendant ce temps, la marquise, arrivée derrière le rempart de sa porte, sentait qu'elle était au bout de ses
forces; un instant elle resta roide, pâle et immobile comme une statue; puis, comme une statue qu'un vent

d'orage ébranle sur sa base, elle chancela et tomba inanimée sur le tapis.

Le bruit de sa chute retentit en même temps que retentissait le roulement de la voiture de Marguerite
sortant de l'hôtel.

Chapitre CI - L'argenterie de Mme de Bellière

Le coup avait été d'autant plus douloureux qu'il était inattendu; la marquise fut donc quelque temps à se
remettre; mais, une fois remise, elle se prit aussitôt à réfléchir sur les événements tels qu'ils

< page précédente | 206 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.