bibliotheq.net - littérature française
 

Alexandre Dumas père - Le vicomte de Bragelonne, 1

l'équinoxe. Je vous attends.»

- Mordioux! fit d'Artagnan reveur, c'était pressé a ce qu'il paraît.

- Je le crois bien. En sorte, continua Mousqueton, que Monseigneur est parti le jour meme avec son
secrétaire pour tâcher d'arriver a temps.

- Et sera-t-il arrivé a temps?

- Je l'espere. Monseigneur qui est haut a la main, comme vous le savez, monsieur, répétait sans cesse:
«Tonne Dieu! qu'est-ce encore que cela, l'équinoxe? N'importe, il faudra que le drôle soit bien monté, s'il

arrivait avant moi.»

- Et tu crois que Porthos sera arrivé le premier? demanda d'Artagnan.

- J'en suis sur. Cet équinoxe, si riche qu'il soit, n'a certes pas des chevaux comme Monseigneur!

D'Artagnan contint son envie de rire, parce que la brieveté de la lettre d'Aramis lui donnait fort a penser.
Il suivit Mousqueton, ou plutôt le chariot de Mousqueton, jusqu'au château; il s'assit a une table

somptueuse, dont on lui fit les honneurs comme a un roi, mais il ne put rien tirer de Mousqueton: le

fidele serviteur pleurait a volonté, c'était tout. D'Artagnan, apres une nuit passée sur un excellent lit, reva

beaucoup au sens de la lettre d'Aramis, s'inquiéta des rapports de l'équinoxe avec les affaires de Porthos,

puis n'y comprenant rien, sinon qu'il s'agissait de quelque amourette de l'éveque pour laquelle il était

nécessaire que les jours fussent égaux aux nuits, d'Artagnan quitta Pierrefonds comme il avait quitté

Melun, comme il avait quitté le château du comte de La Fere. Ce ne fut cependant pas sans une

mélancolie qui pouvait a bon droit passer pour une des plus sombres humeurs de d'Artagnan. La tete

baissée, l'oeil fixe, il laissait pendre ses jambes sur chaque flanc de son cheval et se disait, dans cette

vague reverie qui monte parfois a la plus sublime éloquence; «Plus d'amis, plus d'avenir, plus rien! mes

forces sont brisées, comme le faisceau de notre amitié passée. Oh! la vieillesse arrive, froide, inexorable;

elle enveloppe dans son crepe funebre tout ce qui reluisait, tout ce qui embaumait dans ma jeunesse, puis

elle jette ce doux fardeau sur son épaule et le porte avec le reste dans ce gouffre sans fond de la mort.»

Un frisson serra le coeur du Gascon, si brave et si fort contre tous les malheurs de la vie, et pendant

quelques moments les nuages lui parurent noirs, la terre glissante et glaiseuse comme celle des

cimetieres.

- Ou vais-je... se dit-il; que veux-je faire?... seul... tout seul, sans famille, sans amis... Bah! s'écria-t-il tout
a coup.

Et il piqua des deux sa monture, qui, n'ayant rien trouvé de mélancolique dans la lourde avoine de
Pierrefonds, profita de la permission pour montrer sa gaieté par un temps de galop qui absorba deux

lieues.

«A Paris!» se dit d'Artagnan.

Et le lendemain il descendit a Paris.

Il avait mis dix jours a faire ce voyage.

Chapitre XIX - Ce que d'Artagnan venait faire a Paris

Le lieutenant mit pied a terre devant une boutique de la rue des Lombards, a l'enseigne du Pilon-d'Or. Un

< page précédente | 101 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.