bibliotheq.net - littérature française
 

Alexandre Dumas père - La reine Margot, 1

- Silence! ... s'écria-t-il avec un accent qui éteignit toute cette flamme; silence!

Et l'on entendit dans l'épaisseur de la muraille le frôlement du fer grinçant dans une serrure et le cri d'une
porte roulant sur ses gonds.

- Mais, dit Marguerite fièrement, il me semble que personne n'a le droit d'entrer ici quand nous y
sommes!

- Pas même la reine mère? murmura René à son oreille.

Marguerite s'élança aussitôt par l'escalier extérieur, attirant La Mole après elle; Henriette et Coconnas, à
demi enlacés, s'enfuirent sur leurs traces, tous quatre s'envolant comme s'envolent, au premier bruit

indiscret, les oiseaux gracieux qu'on a vus se becqueter sur une branche en fleur.

XX. Les poules noires

Il était temps que les deux couples disparussent. Catherine mettait la clef dans la serrure de la seconde
porte au moment où Coconnas et madame de Nevers sortaient par l'issue du fond, et Catherine en entrant

put entendre le craquement de l'escalier sous les pas des fugitifs.

Elle jeta autour d'elle un regard inquisiteur, et arrêtant enfin son oeil soupçonneux sur René, qui se
trouvait debout et incliné devant elle:

- Qui était là? demanda-t-elle.

- Des amants qui se sont contentés de ma parole quand je leur ai assuré qu'ils s'aimaient.

- Laissons cela, dit Catherine en haussant les épaules; n'y a-t- il plus personne ici?

- Personne que Votre Majesté et moi.

- Avez-vous fait ce que je vous ai dit?

- À propos des poules noires?

- Oui.

- Elles sont prêtes, madame.

- Ah! si vous étiez juif! murmura Catherine.

- Moi, juif, madame, pourquoi?

- Parce que vous pourriez lire les livres précieux qu'ont écrits les Hébreux sur les sacrifices. Je me suis
fait traduire l'un d'eux, et j'ai vu que ce n'était ni dans le coeur ni dans le foie, comme les Romains, que

les Hébreux cherchaient les présages: c'était dans la disposition du cerveau et dans la figuration des

lettres qui y sont tracées par la main toute-puissante de la destinée.

- Oui, madame! je l'ai aussi entendu dire par un vieux rabbin de mes amis.

- Il y a, dit Catherine, des caractères ainsi dessinés qui ouvrent toute une voie prophétique; seulement les
savants chaldéens recommandent...

- Recommandent... quoi? demanda René, voyant que la reine hésitait à continuer.

< page précédente | 160 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.