bibliotheq.net - littérature française
 

Alexandre Dumas père - Histoire d'un casse-noisette

séparer du sauveur de la princesse, et que le jeune Nathaniel était resté à la cour, comblé de gloire et
d'honneur.

Quant au malheureux Casse-Noisette, qui sentait tout ce que sa position avait de pénible, il ne souffla pas
le mot, attendant de l'avenir le changement qui devait s'opérer en lui. Cependant, nous devons avouer

que, malgré la douceur de son caractère et la philosophie de son esprit, il gardait, au fond de son énorme

bouche, une de ses plus grosses dents à l'oncle Drosselmayer, qui, l'étant venu chercher au moment où il

y pensait le moins, et l'ayant séduit par ses belles promesses, était la seule et unique cause du malheur

épouvantable qui lui était arrivé.

Voilà, mes chers enfants, l'histoire de la noisette Krakatuk et de la princesse Pirlipate, telle que la raconta
le parrain Drosselmayer à la petite Marie, et vous savez pourquoi l'on dit maintenant d'une chose

difficile:

«C'est une dure noisette à casser.

L'oncle et le neveu

Si quelqu'un de mes jeunes lecteurs ou quelqu'une de mes jeunes lectrices s'est jamais coupé avec du
verre, ce qui a dû leur arriver aux uns ou aux autres dans leurs jours de désobéissance, ils doivent savoir,

par expérience, que c'est une coupure particulièrement désagréable en ce qu'elle ne finit pas de guérir.

Marie fut donc forcée de passer une semaine entière dans son lit, car il lui prenait des étourdissements

aussitôt qu'elle essayait de se lever; enfin elle se rétablit tout à fait et put sautiller par la chambre comme

auparavant.

Ou l'on est injuste envers notre petite héroïne, ou l'on comprendra facilement que sa première visite fut
pour l'armoire vitrée: elle présentait un aspect des plus charmants: le carreau cassé avait été remis, et

derrière les autres carreaux, nettoyés scrupuleusement par mademoiselle Trudchen, apparaissaient neufs,

brillants et vernissés, les arbres, les maisons et les poupées de la nouvelle année. Mais, au milieu de tous

les trésors de son royaume enfantin, avant toutes choses, ce que Marie aperçut, ce fut son casse-noisette,

qui lui souriait du second rayon où il était placé, et cela avec des dents en aussi bon état qu'il en avait

jamais eu. Tout en contemplant avec bonheur son favori, une pensée qui s'était déjà plus d'une fois

présentée à l'esprit de Marie revint lui serrer le coeur. Elle songea que tout ce que parrain Drosselmayer

avait raconté était non pas un conte, mais l'histoire véritable des dissensions de Casse-Noisette avec feu

la reine des souris et son fils le prince régnant: dès lors elle comprenait que Casse-Noisette ne pouvait

être autre que le jeune Drosselmayer de Nuremberg, l'agréable mais ensorcelé neveu du parrain; car, que

l'ingénieux mécanicien de la cour du roi, père de Pirlipate, fût autre que le conseiller de médecine

Drosselmayer, de ceci elle n'en avait jamais douté, du moment o elle l'avait vu dans la narration

apparaître avec sa redingote jaune; et cette conviction s'était encore raffermie, quand elle lui avait

successivement vu perdre ses cheveux par un coup de soleil, et son oeil par un coup de flèche, ce qui

avait nécessit l'invention de l'affreux emplâtre, et l'invention de l'ingénieuse perruque de verre, dont nous

avons parlé au commencement de cette histoire.

- Mais pourquoi ton oncle ne t'a-t-il pas secouru, pauvre Casse-Noisette? se disait Marie en face de
l'armoire vitrée, et tout en regardant son protégé, et en pensant que, du succès de la bataille, dépendait le

désensorcellement du pauvre petit bonhomme, et son élévation au rang de roi du royaume des poupées, si

prêtes, du reste, à subir cette domination, que, pendant tout le combat, Marie se le rappelait, les poupées

avaient obéi Casse-Noisette comme des soldats à un général; et cette insouciance du parrain

< page précédente | 45 | page suivante >

 
La plupart des textes et des images de ce site font partie du domaine public. Les droits d'auteur pour la présentation des matériaux
et le design du site appartiennent à bibliotheq.net. Toute suggestion et correction est la bienvenue.